Vers la Lumière…

L'amour, énergie de guérison

31 octobre 2012

Prospérer: L’énergie alternative

Classé dans : Guerir la planete,Nouvelles approches — michkaelohim @ 8 h 22 min

Voici un partage personnel  sur un domaine auquel je suis toujours très sensible:  l’énergie sur la Terre…

J’ai extrait quelques images et une interview du film THRIVE  (film que vous pouvez voir dans sa totalité sur le site Prospérer – Thrive) afin de vous partager quelque chose qui me semblait particulièrement intéressant : Elisabet Sahtouris s’exprime ici  pour nous faire réfléchir sur la métaphore de la chenille et du papillon et de la coexistence de l’ancien et du nouveau dans la construction du nouveau monde, notamment en matière d’énergie. Mais je trouve que cette métaphore vaut pour tous les domaines de nos vies.

Prospérer: L'énergie alternative dans Guerir la planete elisabet-sathouris Elisabet Sahtouris, Ph. D., biologiste évolutionnaire   :

 

«  J’utilise souvent la métaphore de la chenille se transformant en papillon car la chenille croque son chemin à travers l’écosystème, elle est très destructrice, mange trois cents fois son poids en une journée, jusqu’à n’en plus pouvoir, se suspendre et s’endormir avant que sa peau se transforme en une chrysalide solidifiée.

 la-chenille-croque dans Nouvelles approches

 chenille

Puis, dans son corps vous avez ces cellules imaginales (comme les appellent les biologistes) qui se forment et le corps de la chenille devient une véritable source nutritive pour ces cellules. Mais ce qui est important dans cette métaphore, c’est que l’ancien et le nouveau coexistent pendant un laps de temps. L’essentiel pour la chenille, c’est de préserver sa vie.

 papiilon-sortant-de-la-ch

 

Aujourd’hui, c’est un gouvernement désespéré qui essaie de contrôler le pétrole au Moyen Orient et qui veut promouvoir l’énergie nucléaire et tout ce qui va avec. Ils en savent long mais ils doivent se protéger aux mêmes, c’est leur travail.

Mais si vous aimez les papillons, il ne faut pas marcher sur  les chenilles. On ne peut donc pas les détester cela ne donnerait rien de bon. Et si vous désirez de l’énergie alternative, ne demandez pas à une administration de l’économie pétrolière de la produire pour vous. Nous devons la produire nous-mêmes. Nous, cellules imaginales, devons montrer qu’elle est moins chère, plus rentable et plus efficace.

Notre travail consiste à construire le nouveau monde. »

Elisabet Sahtouris

 papiilon-sortant-de-la-ch2

 

 Est-ce que cela ne nous donne pas envie de participer déjà dans de toutes petites choses, afin d’être instigateur à notre niveau du renouvellement et du changement? Le site de THRIVE : http :// www. thrivemovement.com

Bonne journée à tous mge-cethosiaMichka

 

 

 

2 mars 2012

Mars 2012: Vivre avec notre cœur

Classé dans : Guerir la planete,Processus d'auto guerison,Se connaitre pour guerir — michkaelohim @ 8 h 30 min

Mars 2012: Vivre avec notre cœur dans Guerir la planete coeur_72Bonjour les amis!

« Ouvrir son cœur » c’est s’autoriser à laisser nos émotions, nos ressentis nous traverser car le cœur est plus qu’un organe, on le sait désormais: c’est un autre « cerveau » (et d’ailleurs c’est le premier créé au stade de l’embryon) et ce cerveau  agit non seulement sur le corps mais aussi sur notre état d’esprit et permet d’entrer en relation paisible avec notre monde.

 

Dans la vidéo ci dessous, Gregg Braden nous parle de la cohérence psychophysiologique. La science quantique  nous montre que nous sommes en relation avec notre environnement et les autres personnes  par un champ magnétique parce que tous font partie de ce champ. Aussi si nous choisissons un chemin de construction plutôt que de destruction nous avons le vrai pouvoir de changer notre monde…

Image de prévisualisation YouTube

 

Ce mois ci les Annales Akashiques (traduites pour nous comme chaque mois  par Anne Duquesne sur son site) nous proposent de suivre la voie du cœur, de prendre soin de ceux que nous aimons et prendre soin de notre cœur, même si ouvrir son chakra du cœur créé parfois des expériences qui nous rendent malheureux. Il nous est conseillé d’avoir des expériences basées sur le cœur de nous nourrir corps, esprit et sentiments de la meilleure façon possible, dans la douceur. Que mangeons- nous, que lisons-nous? Quelles informations absorbons- nous et véhiculons-nous pour nourrir l’esprit? Voilà un chemin de méditation et un domaine où concentrer notre attention…

Pour ma part, tournant le dos aux soucis et peurs  du moment, j’ai choisi de faire un séminaire qui « m’appelait » vraiment:  celui de Transurfing qui se déroule à partir de ce weekend à Lyon, ma ville natale où je ne suis plus allée depuis des années… Double expérience de retrouvailles avec mon passé  et d’un pas de plus en avant dans mon apprentissage…

Puissions nous,  tous et toutes,  faire de belles expériences avec notre cœur et qu’elles rayonnent au-delà de nous dans ce champ magnétique où nous avons tout pouvoir de créer la Beauté, la Bonté et la Justice. Nos actes parleront de nous et pour nous.

 

signature-michka_1-1 dans Processus d'auto guerison

13 mars 2011

JAPON: Catastrophe ou bénédiction?

Classé dans : Guerir la planete,Nouvelles approches — michkaelohim @ 8 h 11 min

Image de prévisualisation YouTube

Les tremblements de terre, le tsunami au Japon, la menace nucléaire…

La Terre se déchaîne, ce qui en d’autres termes peut se dire: « se libère ». Et notre conscience doit aussi se libérer.

N’est-ce-pas le message que la Terre nous envoie dans son grand nettoyage actuel? Je n’ai aucune frayeur ni chagrin devant les catastrophes naturelles. Elles nous ont été grandement expliquées* , annoncées* , pourvu que nous y ayons prêté attention et ouverture d’esprit  et nous avons simplement à les accepter humblement.

La Terre est notre vraie mère et elle régit notre destin. Nous pouvons nous y enraciner sans crainte.

* Danielle CLERMONT: http://www.danielleclermont.com/dotclear/index.php?2011/02/28/77-bulletin-meteoastro-du-1er-mars-2011
* Karen BISHOP: http://www.anneduquesne.com/article-ailes-du-20-avril-2010-48992061.html

Et: http://www.anneduquesne.com/article-17173164.html

*NO-EYES, par le biais de Mary Summer RAIN: http://michkaelohim.unblog.fr/2010/08/11/les-mini-miracles/

 

Ce que nous ne voyons pas avec le Cœur est illusion et nos yeux endormis voient alors seulement ce qui paraît un cauchemar. Mais éclairé par l’Amour, le spectacle prend une autre dimension qui pousse à l’Acceptation pure et simple, dans la confiance et la joie.

Pour conclure, je vous soumets ici un texte tiré du site « Autres Dimensions« ,  publié le 29 juillet 1999, et signé Sri Aurobindo/Saint Jean (qui a écrit de son vivant « l’Apocalypse »)

« Lors de ma dernière vie, comme lorsque j’ai été Saint-Jean, ainsi que vous l’avez nommé, j’ai été capable de franchir cette barrière, de par mon aspiration et de par la main du Maître qui m’a littéralement hissé en son Royaume. Quand ce dernier vous disait de son vivant : « mon Royaume n’est pas de ce monde », il voulait attirer votre conscience sur ce fait indéniable que votre Royaume, à vous, non plus, n’est pas de ce monde et, pourtant, combien d’entre vous en ont fait leur Royaume et y ont projeté, au sein de cette Illusion et de ce monde de Ténèbres, des Illusions d’un monde meilleur, des Illusions d’un monde où la Lumière viendrait éteindre les Ténèbres. La plupart des falsifications de l’Ombre et des tenants de l’Ombre a été de vous faire croire que vous pouviez transformer ce monde en un monde de Lumière.

Ce monde de Ténèbres est un monde d’expériences dont le seul but est de développer en vous l’aspiration et rien d’autre. Le Maître disait « Vous êtes sur ce monde mais vous n’êtes pas de ce monde ». Là est un enseignement majeur. Dans ma dernière vie, j’ai été aspiré et j’ai vu la Lumière et j’ai vibré au sein de la Lumière. Aujourd’hui, de par votre monde, de très nombreux êtres humains ont vécu, d’une manière ou d’une autre, ce contact avec la Lumière. De ce jour là, leur vie n’a plus jamais été la même. Les tenants des Ténèbres ont tout fait pour accentuer cette frange qui sépare les Ténèbres de la Lumière. Cette frange d’interférences est nourrie et renforcée par la peur et l’on a fait de vous des êtres de peur, des êtres de culpabilité, vous qui étiez des êtres de pure Lumière et qui avez sacrifié cette Lumière pour éclairer les Ténèbres et, surtout, pour, un jour, dissoudre littéralement cette frange d’interférence, cette coupure dimensionnelle entre les Ténèbres et la Lumière. Aujourd’hui, vous êtes arrivés à cette époque dont j’ai parlé dans la Révélation. Aujourd’hui, ainsi que le disent les Archanges, vous êtes les Porteurs et les Transmetteurs de Lumière au sein même des Ténèbres. En cultivant la Joie, la peur se dissout. Il ne sert à rien de montrer l’Ombre et les Ténèbres sinon vous les renforcez, vous les rendez Maîtres.

Rappelez-vous, le Maître disait : « Nul ne peut servir deux Maîtres à la fois ». Quel est votre Maître ? La Lumière est l’Amour, l’Ombre est la peur, seulement ce choix. Tant qu’il y a peur, il y a Ombre. Dès qu’il y a Joie, il y a Lumière. La peur est disparition de la Vibration. La Joie est apparition de la Vibration. Christ est Joie et Révélation. L’Ombre est peur et enchaînement. Bien-aimés Frères, je m’adresse à votre âme par la Vibration. Où vous situez-vous ? Quel aspect de vous voulez-vous faire vivre ? Et voulez-vous être cela ? Ce n’est pas une décision mentale, ni une décision venant d’une émotion, c’est une aspiration et elle vient de l’âme. Acceptez la Vibration et vous ouvrirez le Temple de la Joie, de la Connaissance, de la Compréhension, de la simplicité et de la pauvreté qui est la vraie richesse car, « quand vous êtes pauvre, vous n’avez rien à perdre et tout à gagner ». Ces paroles du Maître n’était pas une métaphore, ni un symbole, mais la stricte Vérité. Christ, la Lumière, la Source vous veulent, en entier et non fragmentés. La peur est fragmentation. La Joie est unification. Les sens cherchent à vous abuser mais l’Essence de votre Être ne peut vous abuser. Ce qui vient est pure Lumière. Certains y verront la plus effroyable des tragédies, certains n’y verront que la Lumière. Cela sera soit l’un, soit l’autre. À vous de choisir la signification, pour vous, de ce qui vient. Bien-aimés Frères, j’ai emprunté à votre langage des mots simples, accompagnés, si possible, de leur aspect Vibration. Vous avez été mis en réception, au sein de cette activation. Il vous appartient de maintenir cette Vibration. Maintenir la Vibration se fait de manière simple, en cultivant la Joie. Aucun élément de peur ne doit interférer, en vous, avec le dévoilement de la Lumière. La frange d’interférences, amoindrie, ne pourra s’opposer à l’étreinte qui vient. Ce qui vient, ce qui est, a été écrit de toute Éternité car l’Aigle et la Lumière ne connaissent pas le temps et peuvent allez explorer les dimensions de temps, au-delà du temps, afin d’en imprimer, par le Livre, la marque et la certitude. Bien-aimés Frères, il me semble avoir suffisamment parlé et Vibré. Je me tiens toutefois à votre disposition si vous avez besoin d’éclaircissement sur ces notions historiques de votre passé et de votre présent. « 

 

À méditer…

Michka

5 avril 2010

Moteur de recherche solidaire

Classé dans : Guerir la planete — michkaelohim @ 11 h 26 min

imgp0823.jpg

 

 

Ce matin une de mes relations m’a fait connaître un nouveau moteur de recherche car, bien entendu, par ignorance sans doute, je ne suis pas exempte de l’utilisation de l’incontournable Google. J’ai donc décidé d’adopter un autre moteur de recherche, ECOSIA,  qui   reverse 80% des ses revenus publicitaires à un projet WWF de protection de la forêt amazonienne. C’est une petite collaboration de ma part,  certes! mais j’aime beaucoup les arbres et la nature. Voici le mail type que vous pouvez faire circuler et qui est proposé par Ecosia  pour se faire connaître:

« Bonjour,

J’ai commence récemment à utiliser un nouveau moteur de recherche qui sauve 2m² de forêts tropicales chaque fois que je fais une recherche. Les résultats sont aussi bons que sur Google et Yahoo et c’est gratuit.

L’adresse? www.Ecosia.org

Jusqu’à maintenant Ecosia a sauvé 54.590.084 m² de forêt tropicale! Allez voir et transmettez ce message vos amis. Ça n’a jamais été aussi facile de se mettre eu vert …

Merci! »

 

Ah!  ce que j’aime me sentir solidaire chaque fois que je pose des petits actes concrets!  Rire

 

Conscience planétaire au quotidien

Classé dans : Guerir la planete — michkaelohim @ 10 h 02 min

lgumesdeprovence.giflgumesdeprovence.gif

 

Aujourd’hui je vous propose de regarder une vidéo plutôt ludique  (car destinée aux jeunes de 9 à 14 ans) et  intitulée  « Comment nourrir tout le monde ? » par Denis van Waerebeke

On nous y explique simplement mais efficacement comment chacun de nous, en modifiant ses habitudes alimentaires « en conscience » peut contribuer à ce que tous aient de quoi se nourrir à l’échelle mondiale. Surprenant? Non, car toute écologie commence par nous-même, par notre choix individuel et que nous sommes tous responsables par la perpétuation de nos « mauvaises habitudes » de ce qui existe sur cette planète, y compris la pollution et la violence.

Récemment, oubliant que mon interlocuteur était un ancien boucher, je lui parlais des bienfaits du végétarisme. Ce vieux monsieur  avait,  toute sa vie durant,  fait le commerce de la viande, ayant transporté les animaux -dépecés et en quartiers- de l’abattoir  jusque dans son laboratoire pour en faire le commerce et les redistribuer sous forme de steaks et de gigots et ce, en toute bonne conscience : il gagnait bien sa vie mais en travaillant fort et longtemps et participait alors à la santé de ses clients  puisque c’était « ce qui se faisait de mieux » de « manger de la viande pour avoir des forces ».  Nous avons tous connu cela.

Naturellement il ouvrit de grands yeux un peu choqués à l’écoute de mon discours mais moi, je me suis sentie en totale adéquation avec ce que j’ai choisi de manger. Et quand son épouse me dit, un peu pincée: « Eh bien si tout le monde était comme vous, que deviendraient les bouchers? » je me suis entendue lui répondre, malgré moi et sans y réfléchir avec mon plus sincère sourire: « Ils iraient cultiver leur jardin et feraient pousser des légumes »!

Cette anecdote pour vous dire qu’en visionnant le petit film référencé ci dessus, j’ai compris que je participe à ma façon à plus de solidarité pour nourrir les plus défavorisés.  Mon rêve c’est que tous y viennent, peu à peu, découvrant le plaisir de manger des pois chiches avec des légumes et des graines de quinoa plutôt qu’un steak haché fait de bœuf australien, élevé aux farines sur un morceau de  terrain de moins d’un mètre carré. Mais bon, ça c’est une autre histoire!

Je sais, je suis une idéaliste mais heureusement! nous sommes beaucoup et c’est si bon de se retrouver!

manger.gif  Alors bon appétit!

Michka

3 janvier 2010

Changer de regard sur la solidarité et changer d’intention

À cette époque d’entrée dans l’ère du Verseau, les croyances qui nous maintenaient dans le culte du sacrifice et de la culpabilité sont en train de se dissoudre. Donner pour la faim dans le monde, pour les handicapés qui ont fait les frais de la guerre,  envoyer nos dons pour les associations médicales, donner nos organes, donner un peu de notre temps…etc. Qu’en est-il, au fond?

Que créons-nous ensemble? Est-ce que cela permet au monde d’être meilleur quand nous donnons notre argent, notre énergie et notre attention à ceux qui sont dans le manque, la maladie et la souffrance? Eh bien non, au contraire. Aussi paradoxal que cela nous paraisse, à nous tous qui avons été éduqués au partage, au sacrifice, au dévouement, cela n’est pas la voie de guérison du monde. C’est l’inverse même. Voici (en italiques) des citations du Manuel du Nouveau Paradigme:

« Croire que le bien de tous s’inscrit dans l’intention de ceux qui participent fait de vous des complices. Peut-être pouvez-vous maintenant vous rendre compte du pouvoir de votre sympathie envers ceux qui souffrent dans le monde ? Votre sympathie entretient la mentalité de victime, alors qu’il s’agit en fait de complicité inavouée. Dans les cas de pauvreté, catastrophe naturelle ou guerre, ne considérez-vous pas les gens aux prises avec ces difficultés comme étant des victimes ? Vous devez respirer profondément et accepter le rôle que vous jouez en entretenant leur perception d’être des victimes impuissantes.(…)

Quand vous choisissez de placer votre intention dans la création d’une nouvelle expérience, plutôt que dans le spectacle perçu par les cinq sens, vous retirez votre soutien et votre consentement à l’expérience à laquelle vous ne voulez plus participer. Vous utilisez la seconde loi de l’univers. »

« La Loi de l’ATTRACTION est la loi de création fondamentale. En termes simples, on l’exprime ainsi : « qui se ressemble, s’assemble ». La pensée, outil de base de la création, active la loi. Je crois que votre Bible dit : « L’homme est ce qu’il pense. » Vous renforcez le bourbier du mal si vous y accordez votre attention une fois que vous en êtes devenus conscients. C’est important que vous en soyez conscients, afin que vous puissiez retirer votre soutien en appliquant la deuxième loi de la création : la Loi de l’INTENTION délibérée. « 

« Ce n’est pas le moment de confier ce changement aux autres »

« La gratitude débordante fera naître l’action nécessaire car il est dit : « Dieu aime le cœur reconnaissant ».

terreverte4444.gif

En clair, cessons de nous apitoyer sur nos misères et sur celles du monde mais mettons tout notre cœur à créer dans ce même monde UNE AUTRE RÉALITÉ qui soit faite d’harmonie et d’équilibre en tout, grâce à la gratitude.

Mais comment? Quel pouvoir j’ai moi tout(e) seule? Je ne peux pas changer le monde, comment est-ce que je pourrais être reconnaissant(e) de la guerre, de la maladie, de la souffrance? Je ne peux pas les supprimer!

Eh bien! Voilà la réponse: Chacun de nous peut changer le monde à partir de lui-même, de sa perception. C’est à partir de notre intérieur,  de notre vision personnelle, que le monde va évoluer. Si je croise en me promenant un S.D.F. assis sur le trottoir,  il se peut que mon ancien système de pensée  éveille d’abord  en moi le sentiment bien connu de pitié et me donne l’impulsion de  mettre la main à la poche pour en extraire un euro que je déposerai dans sa soucoupe, pour me « donner bonne conscience »,  sous le regard blasé des passants. Mais ayant,  depuis peu, modifié mon regard sur le monde, je ne le ferai pas car ce serait croire à tort que que je peux changer « sa » situation en l’améliorant (pur jeu de l’égo qui me ferait croire que je peux améliorer le monde extérieur  en faisant une « bonne action » et en donnant mon énergie, mon argent, mon attention à l’autre personne ). Non cela se saurait si ça marchait  et cela aurait déjà fait ses preuves mais il y a encore et toujours  des pauvres alors que, dans ma vie, j’ai déjà donné plusieurs fois presque tout ce que je possédais pour essayer de soulager le manque des autres. Alors que faire? Eh bien, en passant devant cette personne, je vais poser sur elle un autre regard, un regard bienveillant et amical et je vais lui offrir par mon sourire  ma douceur naturelle, ma gaité naturelle et  ma gratitude intérieure d’être là coexistant tous deux sur cette Terre qui ne juge pas de qui elle abrite. Je vais, simplement par mon intention bienveillante,  envoyer de l’amour et élever cette personne dans sa dignité, lui laissant la responsabilité de son choix de vie et de sa pauvreté si elle l’a décidé. Plutôt que le conduire dans un centre d’hébergement ou de lui offrir de quoi manger. Elle aussi, cette personne que nous considérons comme « victime » ou « démunie » a le libre arbitre.

Des mots que tout ça? OUI,  ce furent d’abord aussi seulement des mots pour moi quand je les ai lus et entendus mais, peu à peu, avec la conscience que j’ai mise sur ces mots,  ils devinrent MA PENSÉE et dès lors, c’est gravé en moi comme  un nouvel état d’être. Ainsi  je  prends ma véritable place, sans attendre que les autres accomplissent ce que je désire  faire en ce monde: aimer. Si ne ce sont « que de belles phrases » pour vous, je peux le comprendre. Mon propos n’est pas de vous convaincre (non merci, pas de poudre aux yeux!)  mais de vous partager le bonheur de mes découvertes personnelles. Quand je m’extasie devant la nature des gens et des choses et de tout ce qui est, quelques uns disent peut être aussi « elle est folle » mais que m’importe? Car moi je ressens cette force qui vient de la Nature et des autres personnes que je croise et je ressens cette unité en moi. Je suis seulement le témoin qui vous raconte une expérience vécue, rien d’autre.

Pour terminer j’ai envie de vous partager un extrait d’une lettre de vœux que j’ai reçue avant-hier et dont je trouve l’introduction superbe:

« Étant donné que la Physique Quantique nous fait découvrir que le simple fait de  regarder une particule ou un électron, qui constituent la matière, a une influence sur celle-ci, nous pouvons assurément nous dire que notre regard bienveillant et admiratif envers la planète qui nous héberge,  les personnes et  les choses qui nous entourent a un impact extrêmement positif et peut avoir de formidables répercussions sur notre avenir.

L’autoguérison, le pouvoir de la prière, les travaux de Masaru Emoto sont autant de preuves que la puissance de nos intentions nous donne la capacité de changer les choses, d’améliorer les situations et de rééquilibrer les énergies, pour que les forces de construction et d’évolution  se mettent en action. »

 


Merci à Dorice et Thierry pour ce magnifique encouragement à poursuivre notre création.

Belle journée du dimanche à vous tous

Michka

8 octobre 2009

« Le syndrôme du Titanic »

Classé dans : Guerir la planete — michkaelohim @ 5 h 37 min

J’ai vu la bande annonce de ce film sorti hier, 7 octobre 2009, il me paraît assez ressemblant à celui de Yann Arthus Bertrand, « HOME » sorti en juin parce qu’il nous révèle en images les affreuses visions de ce que nous ne cotoyons pas ici dans notre quotidien: la dégradation de la planète, l’accumulation des déchets, la destruction des ressources, la façon dont la Terre est peu à peu défigurée.

   J’apprécie la personnalité de Nicolas Hulot et ce qu’il dit dans son interview (que vous pouvez écouter ici) : que nous avons une incapacité chronique à NOUS IMPOSER DES LIMITES. Et cela est vrai dans tous les domaines, j’approuve vraiment la prise de position de Nicolas Hulot:  » Ou on fait la politique de l’autruche et on attend le poignard dans le dos ou on essaie (…), à son niveau, d’agir »

   Étant hypersensible (sans toutefois me placer en position de « pleurnicharde ») j’ai conscience de ce qui se passe au-delà de mon petit quotidien et je suis écolo dans l’âme depuis mon enfance passée à la campagne. En plus, j’aime les gens. Donc je ressens avec une grande intensité ce qui se passe en dehors de ce que je peux réellement voir, je le « sais » et cela m’a toujours beaucoup affligée.
   À ce que j’ai cité de Nicolas Hulot  -et et que j’approuve de façon totale-  je rajouterai que  je ne me lamente pas devant des émissions de télé alarmistes, je ne me révolte pas de tout ce qui se passe (se révolter et lutter « contre », c’est encore  donner du poids à ces situations) mais je m’efforce de modifier mes choix de vie pour cultiver davantage de simplicité dans mon quotidien et ne plus me relier à cette masse d’humains consuméristes qui ont une dépendance aux choses matérielles et des besoins illusoires de « croissance » économique, de « pouvoir d’achat ». L’amour ne s’achète pas, une caresse, un sourire ne s’achètent pas, un geste de solidarité ne se négocie pas.  Il en est de même pour ce qu’on fait à la Terre qui nous nourrit: tout l’argent du monde ne justifie rien  de ce qui en est extrait jusque dans son ventre.

  J’apprécie le progrès, j’ai de la gratitude pour les gens qui ont permis cette amélioration de nos vies en Occident mais je cultive la modération. Et je m’y tiens, malgré mon sentiment d’être bien marginale dans cette démarche. Quelque chose en moi sait cependant que ce je ne suis pas la seule et cela me console.

Michka

11 juin 2009

Devenons RESPONSABLES enfin!

Classé dans : Guerir la planete,Messages de sagesse,Nouvelles approches — michkaelohim @ 8 h 09 min

Aujourd’hui j’ai découvert grâce à une amie la conférence de l’ONU de Rio de Janeiro en 1992 où une jeune fille, Severine SUZUKI âgée de 13 /14 ans,  avait pris la parole pour dénoncer les problèmes liés à l’environnement et réclamer plus d’attention de la part des politiques et dirigeants.  J’ai trouvé cela très émouvant et courageux comme vous le trouverez aussi sans doute.

Mais ce qui m’a encore le plus intéressée ce sont les commentaires déposés par les internautes depuis un an que cette vidéo circule sur la toile. Et le problème est là: presque tous les commentateurs s’apitoient, s’extasient ou se sentent victimes de quelque chose. Presque aucun ne se sent RESPONSABLE de ce qui se passe. Pourtant si la Terre est devenue la poubelle des pays industrialisés, c’est bien à chacun de nous de prendre conscience qu’il est temps de cesser d’acheter des produits suremballés avec du papier issu des arbres coupés, ainsi que du plastique issu de l’exploitation du pétrole. Boycotter ce genre de système ne peut venir que du consommateur.

Tant que nous continuerons à acheter dans les supermarchés des choses inutiles ou superflues, des vêtements et des vivres dont la fabrication et l’acheminement ont utilisé énormément de ressources naturelles, la pauvreté persistera et la Terre sera saccagée par les faiseurs de rêves, on nous fait croire que nous avons besoin chaque fois que nous allons faire les courses d’acheter 3 produits pour le prix de 2 et que nous serons plus heureux(se) si nous achetons un nouveau ti shirt, une nouvelle nuisette ou une paire de baskets supplémentaire  alors que nos armoires en regorgent… Mais c’est bien parce que nous sommes soumis, nous sommes des dépendants de la consommation, de la surconsommation devrais je dire!

Une femme,  à laquelle j’expliquais que je mange très peu parce que le corps n’a pas besoin de tant de choses qu’on lui en fait ingurgiter, m’a dit en se cherchant une excuse: » c’est parce que vous n’avez pas d’enfants;  quand on a des enfants à table il faut bien cuisiner » et je lui ai répondu que mes enfants ont grandi mais que j’avais toujours eu cette optique de respect par rapport à la nourriture (et de non-gaspillage) et aussi par rapport aux  autres biens: recyclage, réparation des vêtements au lieu de les remplacer, réflexion calme et établissement d’une liste des choses à acheter au magasin, afin de ne pas se laisser happer par la folie ambiante de l’achat compulsif et facile. Tout cela fut une expérience difficile dans une époque où les gens étaient très sollicités par la publicité, mais nous avons ainsi gardé à l’esprit des habitudes d’économie et d’écologie. Ce qui est maintenant de plus en plus une nécessité, bienvenue soit la crise!

Et je crois que l’écologie n’est pas qu’une affaire de dirigeants et d’hommes politiques, de partis à choisir aux élections. Non! l’écologie est l’affaire de notre mentalité personnelle, de choix de frugalité et de responsabilité sans rejeter sur autrui ce qui s’est passé, nous tous y étions et nous aussi avons participé à ça! ET NOUS CONTINUONS!

Mais l’orgueil empêche de le reconnaître, c’est tellement plus facile de dire que c’est les autres!! Que sommes nous prêts à changer NOUS-MÊME AUJOURD’HUI dans notre comportement en allant faire nos courses,  allons-nous cesser d’acheter ces produits préemballés, tous cuisinés, faciles d’emploi? Allons-nous  cesser de remplir nos caddies de choses inutiles dont nous ne vous servirons pas ou qu’un temps avant de les jeter?Allons nous cesser d’acheter des jouets à nos gosses qui ont surtout besoin de notre présence, de notre écoute et de notre amour?

Désolée de vous avoir dérangé(e)s avec mes propos, mais j’aime dire les choses avec la clarté qui me caractérise.

 

 

Michka

7 juin 2009

HOME, de Yann Arthus Bertrand

Classé dans : Guerir la planete,Messages de sagesse,Nouvelles approches — michkaelohim @ 7 h 28 min

…. à voir dès aujourd’hui grâce à ce lien: http://www.youtube.com/homeprojectFR

Ce film, « HOME » qui en ce 5 Juin, journée de l’environnement, sera diffusé un peu partout gratuitement dans le monde (cinéma, écrans géants, etc..) Yann Arthus Bertrand nous l’offre aussi sur Internet.
Il a pour but de permettre à tout un chacun d’ouvrir les yeux et de prendre de conscience de la fragilité de notre belle planète.

A nos écrans d’ordinateur, pour ce beau film évènement !

HOME,  de Yann Arthus Bertrand dans Guerir la planete 154x114_iLyROoafM4Ue_3  À lire aussi l’article du Parisien:

 

ajout_log_lus.php?r=0.9316869677136296&id=537953&page=http%3A%2F%2Fmichkao.zeblog.com%2F&ref=http%3A%2F%2Fwww.zeblog.com%2Fblog%2Fmanager%2Findex dans Messages de sagesse dans Nouvelles approches Yann Arthus-Bertrand va donner son film écolo à Obama…

Post scriptum:

Je ne me lasse pas de visionner et admirer ces images, j’en suis fascinée de tant de merveilles, la Création et ses mystères. J’aime aussi la façon dont Yann Arthus Bertrand amène peu à peu l’espoir à la fin du film. Interviewé il a dit lui-même qu’il avait été très déprimé, jour après jour, lorsqu’il commentait les images des forêts dévastées et des changements induits sur la Terre par l’Humain et qu’il a eu ce « besoin » de ramener du positif parce qu’il avait le désir que son film soit utile à une prise de conscience et à une action de la part de chacun. J’ai été très sensibilisée jusqu’au fond de mon être et même étonnée de ma réaction tant j’ai ressenti d’émotions émanant de la Terre elle même. J’avais lu auparavant des écrits de personnes qui disaient que la planète souffrait et je n’arrivais pas à « comprendre » comment une planète pouvait souffrir, sans doute parce que je n’étais pas totalement encore en lien avec elle, avec la Nature, maintenant OUI…

Tendresse à vous et bien sûr, faisons de notre mieux pour préserver notre « HOME » (maison) qu’est la Terre.

Michka

2 avril 2009

Enfin le biocarburant à la portée de tous!!

Classé dans : Guerir la planete — michkaelohim @ 1 h 04 min

Enfin le biocarburant à la portée de tous!! dans Guerir la planete bandeau-sp95_cle79fdb2

Voilà une nouvelle qui me réjouit beaucoup!

Extrait du site du ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de l’Aménagement du Territoire
 

30.03.09 – Lancement du nouveau supercarburant 95-E10 : l’Etat conforte l’objectif du « plan biocarburants » de 7% en 2010

Mis à jour le 30/03/2009

Le supercarburant 95-E10, nouveau carburant pouvant contenir jusqu’à 10 % en volume d’éthanol, sera progressivement distribué dans les stations-service à partir du 1er avril prochain.

Ainsi que l’a annoncé le Président de la République, lors de sa visite au Mondial de l’automobile le 9 octobre dernier, la mise sur le marché du supercarburant 95-E10 contribuera, dans la filière essence, à l’atteinte des objectifs d’incorporation prévus par le plan biocarburants français, et en particulier l’objectif de 7 % en énergie prévu en 2010.

Le supercarburant 95-E10 est compatible avec 60 % des véhicules essence actuellement en circulation et avec la très grande majorité des véhicules essence neufs. Le parc automobile essence tendra donc, à terme, à être entièrement compatible. La liste exhaustive des véhicules compatibles avec ce nouveau carburant a été publiée au Journal Officiel et est accessible en ligne depuis le site Internet du ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du Territoire, ou à travers l’adresse www.carburantE10.fr.

Pour les véhicules qui ne figurent pas sur cette liste, il est conseillé de continuer à utiliser les supercarburants 95 ou 98, dont la distribution sera maintenue.

La dénomination officielle supercarburant « SP95-E10 » ou en abrégé « 95-E10 » rappelle que ses caractéristiques principales, à l’exception de sa teneur en éthanol ou équivalent, sont identiques à celles du supercarburant SP 95. Le SP95-E10 est en outre conforme aux spécifications définies par la directive européenne relative à la qualité des carburants, dont la dernière modification a été adoptée dans le cadre du paquet Energie-Climat.

Le lancement de ce nouveau carburant résulte d’une large concertation et d’une forte mobilisation de l’ensemble des acteurs concernés des secteurs agricoles et industriels (producteurs, raffineurs, distributeurs de carburants, constructeurs automobiles), des organismes compétents (IFP, BNPé/AFNOR) et des services de l’Etat.

Télécharger le communiqué (format PDF – 72.7 ko)

Contacts presse :
Benoît PARAYRE 01 40 81 72 36
Frédérique HENRY 01 40 81 31 59
Muriel DUBOIS-VIZIOZ 01 40 81 31 73

12
 

The Limace Psychopathe Blog |
Buzancy's Life |
Les Ardennes par samouraï 08 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | n°1 mondial de la vente dir...
| Ma page perso
| Dapefle