Vers la Lumière…

L'amour, énergie de guérison

14 décembre 2012

Le pouvoir de l’argent

Classé dans : Nouvelles approches — michkaelohim @ 8 h 21 min

Le pouvoir de l'argent dans Nouvelles approches 135-argent-2  Bonjour à tous,

Comme la question  d’André, posée dans les commentaires, me semble intéressante [ "je me pose des questions sur l’argent: Amour ou illusion?" ]   je publie ici une réponse car je crois que nous sommes tous préoccupés par le sujet de l’argent. Je ne peux comme d’habitude que parler selon mon point de vue limité et mes propres convictions: Il n’y a pas de vérité unique mais je crois que l’argent ne va pas disparaître purement et simplement, il n’est d’ailleurs pas quelque chose de négatif ou de sombre en soi. Ce qui l’est parfois, c’est l’usage qu’on en fait. À mes yeux, l’argent est le reflet de nous, de ce que nous lui donnons comme valeur, comme utilité et quelles croyances se cachent pour nous à son sujet, il est lié à notre énergie et à la valeur que NOUS NOUS attribuons, c’est bien connu que le sentiment de pauvreté conduit directement à la précarité alors que sans argent nous pouvons nous réaliser en nous mettant au service des causes justes et ne manquons de rien de vital.

Pour moi l’argent est une monnaie d’échange mais n’a pas en soi d’autre valeur:  Il N’EST PAS en lui-même  SYNONYME D’ABONDANCE ni de PUISSANCE car il ne s’échange pas contre le bien être, l’amour, les valeurs morales, en ces domaines là c’est une illusion de croire qu’il pourrait nous les procurer. Mais il donne accès à l’échange et il peut être remplacé par notre service. Ainsi j’échange moi même des services contre des légumes, ou un autre service. Je crois que c’est ce moyen d’échange qui prédominera dans le nouveau monde. Ainsi j’aime mon chat moi aussi et mes enfants mais mon esprit d’abondance fait que je ne me pose jamais la question (et ne me la suis guère posée alors que j’avais quatre personnes à ma charge) de comment je ferais pour assumer le gite, le couvert et le confort de ma famille. Ainsi j’ai pu expérimenter que l’univers est abondant et que l’attraction selon notre ouverture à la confiance en la vie marche à merveille! Des donateurs généreux, des amis bienveillants, des coups de chance à des loteries, et même un beau voyage à Venise!! …Bref, l’univers m’a toujours donné ce dont nous avions besoin et même ce dont nous n’osions imaginé que nous l’aurions…C’est pourquoi je ne cultive pas la croyance selon laquelle « il faut de l’argent pour ne pas mourir de faim ou d’oubli ». C’est  plus subtil que ça et cela demande une réflexion bien plus élargie que celle sur l’argent, cela tient à l’esprit de manque et de pauvreté.  Un réel travail sur les ombres liées aux expériences de rejet ou de manque (y compris de manque affectif)  me fut particulièrement utile avant d’arriver à ce que je peux partager aujourd’hui comme étant ma vision des choses.

Les possesseurs de grande quantités d’argent sont ceux qui lui ont attribué un sens de pouvoir sur les autres. Et il fallait que d’autres acceptent que ce pouvoir s’installe.  C’est ce rapport de dominance  et cette suprématie qui vont peut-être disparaître  (pourvu que nous le choisissions nous aussi en changeant notre vision du pouvoir que donne l’argent) afin que les richesses soient plus justement réparties. Si ce pouvoir existe c’est que nous lui avons donné notre assentiment: Ne payons nous pas  encore de lourds tribus aux organismes qui gèrent notre argent (les banques) et nous l’avons accepté donc cautionné. Voilà ce qu’il nous est donné de changer dans nos vies: réduire nos frais bancaires, par exemple,  en ne prenant pas de crédit superflu; revaloriser nos priorités en matière d’utilisation de notre argent,  regarder ce que la banque fait de notre salaire , de nos revenus, de notre pension, quand nous les déposons  sur notre compte. Mais aussi assumer de  faire nos comptes avec sagesse au lieu de laisser aller tant nous en avons peu, etc. Ainsi rien n’arrive que chacun de nous n’ait cautionné par son insouciance, son inconscience ou son désintérêt. Nous nourrissons nous mêmes les systèmes en payant des impôts parfois injustes dont nous n’avons aucun retour et qui permettent  à des gens « haut placés » de vivre grassement sur notre dos. L’exil fiscal que choisissent certaines personnes peut être considéré comme une manière de désapprouver le système en question (et je ne juge pas de son bien fondé ou pas, je dis que soumis à trop d’impôts,  on peut avoir envie de s’y dérober quand on voit à quoi sert l’argent ensuite!).  Si vous aviez la possibilité de faire un achat sans assumer la TVA ne le feriez-vous pas? Et si vous pouviez recevoir un petit billet de la main à la main pour un service rendu, ne le feriez-vous pas?  Si vous pouviez recevoir la totalité de votre revenu sans l’amputer d’une lourde part pour des services dits collectifs et qui sont terriblement en faillite quels que soient vos prélèvements mensuels, ne le feriez-vous pas? Voilà quelles sont mes questions à moi et quelle  est mon idée de notre responsabilité par rapport à l’argent,  mais naturellement ce n’est que mon idée. Ceci dit je ne lutte contre rien, je suis dans la confiance que le réveil va secouer le monde encore plus et que les choses seront plus justes ensuite.

Merci à toi André d’avoir soulevé cette question…

Bien amicalement,
Michka

2 réponses à “Le pouvoir de l’argent”

  1. Martine dit :

    Coucou Michka !

    http://www.psychologiedelame.com/message-22-10-12.html
    J’y ai trouvé un écho de tes paroles.

    Martine

  2. Lunesoleil dit :

    Je partage Michka , il est vrai le monde auquel nous appartenons , cette société de profit …

 

The Limace Psychopathe Blog |
Buzancy's Life |
Les Ardennes par samouraï 08 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | n°1 mondial de la vente dir...
| Ma page perso
| Dapefle