Vers la Lumière…

L'amour, énergie de guérison

  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 3 décembre 2008

3 décembre 2008

Reconquérir son ADN – exemple pratique

Classé dans : Processus d'auto guerison — michkaelohim @ 19 h 59 min


 

Reconquérir son ADN - exemple pratique dans Processus d'auto guerison 51WS9HDUWdL._SS500_

« NOUS POUVONS CHANGER L’HISTOIRE INSCRITE DANS NOS GÈNES »: Ainsi commence la préface du livre de Margaret Ruby: « Reconquérir son ADN »

Dans cet ouvrage, Margaret Ruby nous propose de guérir nos schémas ancestraux, ces comportements hérités des générations qui nous ont précédé et qui perturbent notre accession à l’autonomie de pensée et à la liberté d’être heureux. Je viens ici relater un peu de ma propre expérimentation afin de vous expliquer pourquoi je suis convaincue de l’efficacité de cette approche. L’an dernier, j’ai déjà fait ici la présentation de ce livre

Je vous ai aussi déjà entretenu de ma précédente expérience décrite en octobre 2007.

Je me propose aujourd’hui de vous en livrer une autre facette, en utilisant toujours le même protocole mais en l’appliquant à une autre situation de vie:

Pour cette fois-ci: Voici la situation personnelle de BLOCAGE que j’ai choisie de traiter: Récemment, mon sentiment de solitude est devenu très envahissant, tant au niveau familial, amical, amoureux que professionnel, avec la certitude de ne pas être aimée et des ressentis d’abandon, de séparation, de deuil, d’oubli, d’isolement; impuissance à me re-connecter à mon être intérieur, à ma confiance habituelle, à mes références internes et mes valeurs de sécurité.

2/ Les 5 étapes du processus:

-1- Découvrir son histoire personnelle, les schémas récurrents qui y sont liés et les organes qui souffrent dans le corps, avec les émotions qui sont rattachées à ces perturbations énergétiques.

Rappel: La méthode consiste en chercher en soi des séries de chiffres qui nous viennent spontanément et sont ensuite reliés à des explications et ensuite à partir des renseignements obtenus, travailler en conscience sur le processus de régénération.

Chiffres choisis intuitivement : A5 -B3 – C2 – D7

Ce qui renvoie aux conclusions suivantes:

A -Le thème de ce sentiment de solitude dans mon histoire est surtout lié à la trahison* [5]
*En effet, ce sentiment de solitude me pousse à me renfermer plus encore, par la peur d’être trahie, que ma confiance placée dans les relations ne soit pas honorée et que les autres m’oublient ou me trompent.

B- Le schème d’interférence énergétique qui s’est établi dans mon archétype des 5 éléments est [3] le Pionnier, élément bois*, créant une perte de la capacité d’avancer.
*Dans cet archétype, il est réellement question de valeurs où je me reconnais: besoin motivant d’action et d’épanouissement, créer le mouvement et l’excitation, aptitude à contrôler mes émotions en exprimant mes sentiments profonds, visionnaire avec grand potentiel créatif, etc… Avec ce que cela comporte en expression déséquilibrée de l’archétype: colère prolongée, exagération et surmenage, entêtement; c’est vrai que je restais butée littéralement!.

C- L’organe affecté est la vésicule biliaire [2] comme lors de la première expérience de régénération en 2007. *Il est à noter les symptômes physiques associés dont j’ai souffert sans pouvoir les neutraliser à long terme: retour des migraines, douleurs des jambes raideur de la colonne vertébrale, troubles digestifs importants, raideur articulaire et musculaire sont venus avec!

D- Le schéma perturbateur agit sur mon chakra [7] c’est le chakra coronal et son archétype nuisible est: le séparatiste (qui voit toutes les choses séparées les unes des autres, ce qui crée la perte de la connexion à la source divine). Ce chakra du sommet du crâne fonctionne plutôt bien chez moi en dehors des résurgences de ces « crises », il me confère l’âme du Philosophe qui permet d’intégrer la spiritualité dans la vie matérielle et de rester éternellement en contact avec le beau, le bon et le juste, en toute conscience. Je me sens le plus souvent en joie, en paix et dans un état de grande sérénité. Et j’ai confiance en la vie.

Cependant ces schémas perturbateurs doivent être repérés car ils m’empêchent de vivre la vie que je désire.

-2- Découvrir par quelle partie de la lignée ce gêne a été transmis et depuis combien de générations et comprendre quel est ce schéma ancestral, comment un programme s’est ancré en chaque membre de ma famille et quelle stratégie de survie s’est développée.

Chiffres choisis intuitivement: A1- B4- A1- B6- C1- D11

Ce qui donne l’interprétation suivante: ma faiblesse génétique est survenue par le lignage [1] de la mère de ma mère, à une époque remontant à [4] 27 à 34 générations. et la source de ce schéma ancestral, transmis de génération en génération, est [1] L’ÉCHEC. Pour survivre, mes ancêtres ont adopté une stratégie qui me fut transmise:[6] “pour survivre, je dois lutter pour être reconnu(e) à ma juste valeur” et cela a créé un programme qui me fut également transmis, qui est [1]la perte de l’assurance. Le schème ancestral a établi en moi le sentiment [11] que je suis indigne.

Ceci est bien sûr un schéma que nous connaissons tous plus ou moins mais mon expérience de vie me l’a infligé de plein fouet. Et j’en ai dit et pensé des « De toutes façons, à quoi bon? Je ne le mérite pas, je ne saurai pas faire, je n’ai jamais pu y arriver »

 

-3- Comprendre comment ces schémas se sont manifestés dans notre vie en choisissant une année de notre vie à partir de notre année de naissance et en repérant en elle les signes de la perturbation.

A ce stade, pas de chiffres choisis intuitivement mais des questions posées par l’auteur AMENANT DIRECTEMENT à mettre en lien l’année choisie avec les schémas perturbateurs découverts précédemment lors des deux premières étapes du processus.

Je dirais volontiers 1952, l’année où je suis née car déjà j’ai reproduit inconsciemment beaucoup de ces choses écrites ci dessus, ce qui s’est manifesté concrètement par l’attitude de ma mère: ne pas révéler sa grossesse et ne pas dire  ensuite qu’elle avait eu un enfant, elle a caché jusqu’à mon existence même pendant des années. (Je vous rappelle que c’est un problème qui vient de la lignée maternelle de ma mère, ce qui explique son attitude).  Elle m’a donc secrètement placée dans une famille à la sortie de maternité. Il s’est sans doute produit alors en moi (on le sait et on le reconnaît désormais) dans mon esprit de nouveau-né l’installation d’un sentiment de profonde séparation et d’être malvenue dans ce monde, indigne d’être là, puisque personne ne me désirait. Lorsque j’ai grandi, j’ai compris que j’étais une enfant « illégitime » dont la naissance avait été violemment rejetée par ma mère. Cet événement a affecté profondément toutes mes relations où je me sentais en effet impure,  indigne, moins que rien, « l’accident de vieillesse »,  » l’enfant de la trahison «   et de l’adultère car mon père était un homme marié.

J’ai décidé, lorsque je fus en âge de le faire, de construire une « vraie famille » avec un père et une mère pour donner une place à mes enfants. Et rien n’aurait pu me faire changer d’avis tant cette priorité était importante. Ce qui bien sûr a engendré en moi des schémas de sur-engagement jusqu’au-boutiste où je m’enferre malgré l’échec, que je veux pas admettre, je poursuis jusqu’à l’épuisement. C’est le versant négatif de l’archétype du pionnier, avec ensuite ce sentiment bien naturel d’être seule et oubliée… Puisque je m’oublie moi-même!.

-4- Neutraliser ces manifestations en se servant de l’amour: pardonner à ceux qui nous ont blessé en leur reconnaissant le mérite de nous avoir donné matière à nous perfectionner, nous pardonner à nous-même et voir les choses d’une nouvelle façon.

De nouveau, choisir deux chiffres afin de déterminer quel don nous a été offert par cette situation de l’interférence énergétique ou quelle leçon nous a été enseignée ainsi. Puis de trouver quel nouveau point de vue en résulte.

Pour moi: A8- B13

En fonction de ces chiffres, la réponse pour moi fut que la personne qui a toute ma vie contribué à maintenir cette interférence fut ma mère, bien au-delà de sa propre existence, comme un poids en moi, une impression indélébile…et une fois que j’ai reconnu le rôle enseignant de ces schémas perturbateurs, j’ai fait des avancées vers le pardon. C’est un travail de longue date mais qui a des profondeurs de plus en plus insondables.

Et les chiffres choisis intuitivement [8] et [13] révèlent que la situation m’a appris à m’aimer (sans doute faute d’être aimée par les autres) et du coup à prendre soin de moi par mes propres moyens. A terme, la leçon enseignée par cette expérience est « J’ai le droit d’échouer et de recommencer ».

Les étapes de la neutralisation sont: méditer, se détendre pour se concentrer sur son cœur, reconnaître et remercier du don que ces situations et les personnes incriminées ont amené à instiller en moi et du changement de point de vue qui en résulte; le pardon et la libération par le cœur, y compris le pardon à soi-même.

 

-5- Créer sa nouvelle réalité, déterminer de nouveaux objectifs en établissant ses intentions et en visualisant le futur tel que nous le désirons.

Ensuite seulement on peut créer une nouvelle réalité en se servant de notre imagination et de notre pouvoir d’intention. Se poser la question: « qu’est-ce que je veux obtenir désormais dans ma vie? »

Il s’agit d’établir mon intention et de la ressentir. Je ne m’étendrai pas sur cette partie car lorsqu’on est déjà dans une démarche ferme de « grand nettoyage » de nos croyances, cette régénération de l’ADN va très vite. Alors mes intentions sont connues de moi et dès ce matin elles se sont manifestées. Ce que je désire maintenant le plus dans ma vie c’est un couple. Peu importe désormais qu’il ne soit pas dans les normes que je n’étais imposée dans la lutte et l’engagement passés, en fonction de ces expériences basées sur les schémas ancestraux de ma lignée maternelle.

On fait référence ici à l’élément qu’on avait choisi au début du processus (1 B) : pour moi, il s’agissait du 3 et donc de l’élément BOIS. Car c’est l’élément avec lequel je vais désormais travailler.

LE BOIS a pour archétype le pionnier; il découvre de nouveaux territoires et ne craint pas de faire de nouvelles expériences ou de prendre des risques dans sa croissance. Il explore le soi intérieur. Inclut l’inventeur et l’entrepreneur. Il a un fort potentiel de vision et de créativité et a besoin de partager la beauté, son enthousiasme et son sens de l’aventure. C’est vraiment moi, tout ça!!

De nouveau il convient de choisir un chiffre entre 1 et 6 afin de trouver le « sentiment de notre intention ». J’ai choisi le [3]: « j’ai un grand potentiel visionnaire » ce qui est parfaitement juste et me donne une clé sur laquelle je peux m’appuyer. Je sais par ma vision justement ce que va être ma relation de couple avec l’homme que j’aime. Et elle devient déjà ce à quoi j’ai toujours aspiré avant que de m’enfermer dans des structures familiales traditionnelles où je m’empêchais de vivre librement et d’aller de l’avant. Je connais déjà une grande partie de cette réalisation de vie de couple qui va se révéler de plus en plus affinée au fur et à mesure que je m’allègerais de mes croyances et que mon ADN sera modifié. Je pourrai me laisser guider par mes visions claires et affirmées. C’est aussi sur cette focalisation que j’avais travaillé l’an dernier: me sentir unie à mon amoureux dans un couple où je suis “pionnière” en ayant déjà la vision d’une femme épanouie et autonome. Cela se concrétise au fur et à mesure que j’avance. Depuis l’an dernier, je reconnais davantage en moi ce « couple » hors norme et je l’accepte en dépit des difficultés qui surgissent.

Mais au delà ou au travers de cette histoire d’amour, c’est moi qui grandis…

 

Voilà j’en ai fini de mon exposé.

Merci de m’avoir lue jusqu’au bout et si cela vous a intéressé(e) je suis ravie d’avoir pu vous partager ma joie d’avoir encore avancé grâce à la méthode de Margaret Ruby: « Reconquérir son ADN », livre paru en mars 2007 chez Ariane.

Vous pouvez vous le procurer sur le net et je vous suggère de favoriser la dynamique de l’échange en cliquant sur le lien suivant: AMAZON. fr

 

Je vous souhaite de belles transmutations de votre ADN.

Avec toute ma tendresse,

Michka

 

The Limace Psychopathe Blog |
Buzancy's Life |
Les Ardennes par samouraï 08 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | n°1 mondial de la vente dir...
| Ma page perso
| Dapefle