Vers la Lumière…

L'amour, énergie de guérison

3 novembre 2008

La loi de la VOLONTÉ SUPÉRIEURE (selon Dan Millman)

Classé dans : Messages de sagesse,Prendre soin de ses pensees — michkaelohim @ 8 h 12 min

ouverture.jpgamourinconditionnel.jpgpuret.jpg

© mandalas d’Émeline Lefèvre sur le site Une idée du Paradis

« Le pouvoir d’une loi ne réside pas seulement dans sa connaissance mais dans son application. Nous savons que nous faisons bon usage de ces lois lorsque nos actions, nos sentiments et nos optiques se mettent à changer. (…) Bien que seulement quelques-unes des lois suivantes soient essentielles à l’accomplissement de chaque chemin de vie, elles peuvent toutes nous être utiles car nous faisons tous partie de la même humanité. »  © Dan Millman, « Votre chemin de vie »

 

 « Étant donné l’isolement de notre Moi et la faiblesse de sa volonté, il est normal que nous agissions suivant nos seuls désirs et nos préférences ; mais lorsque nous abandonnons à une volonté supérieure le soin de guider notre petit moi et sa petite volonté en dédiant nos actions au plus grand bien du plus grand nombre, nous sentons qu’une lumière, une source d’inspiration, prend place au centre de notre vie ».

 

Cette loi s’applique particulièrement à deux sortes de gens:  Ceux qui prennent leurs avis et croyances pour « la » vérité absolue et essaient d’en convaincre les autres en oubliant que chacun a son chemin et ceux qui se sabotent eux mêmes et ne croient pas à  leur bonté, la pureté de leurs intentions et qui ont besoin de donner un sens plus profond à leur vie. Cette loi peut aussi aider ceux qui se sentent seuls et leur donner un sentiment d’appartenir au monde, au lieu de lutter contre d’autres  ego pour avoir leur place.

Comment utiliser la Loi de la Volonté Supérieure ?  Dire « Que ta Volonté soit faite ! » est une des façons. Il n’est pas nécessaire de croire en un Dieu extérieur à nous  pour utiliser cette loi, il suffit de demander intérieurement : « Si un esprit sage, aimant, compatissant, altruiste, omniprésent, était en moi et me guidait, comment agirais-je dans les circonstances présentes ? » Cet Esprit est réellement en nous et quand nous nous y référons, nous agissons en fonction de ce qui est le plus élevé et de meilleur en nous.

Une bonne partie de la souffrance du monde vient du fait qu’il est peuplé d’un tas de petits Moi isolés qui ne soucient pas de l’ensemble. L’ego ou le petit Moi isolé peuvent choisir de se tourner vers les principes supérieurs ou de leur tourner le dos ; dans les deux cas, il apprend les leçons dont il a besoin.

On ne peut pas invoquer une volonté supérieure pour satisfaire des besoins ou intérêts personnels sans tenir compte de l’intérêt commun. Au contraire!  En ce sens, quand nous pensons à nos désirs, notre voie, nos préférences, c’est de notre petit Moi qu’il s’agit, même si ces désirs s’étendent à notre famille, notre équipe ou notre communauté, notre pays, c’est toujours  en réduisant notre cercle en excluant les « autres » (ceux qui n’en font pas partie).

Quand nous faisons ça nous nous limitons et si nous échouons, nous nous sentons seuls. Alors que si nous accordons notre conduite avec la « Volonté supérieure de l’Esprit » notre inspiration et notre  énergie en seront décuplées. Nous avons un sentiment d’élévation et d’une participation à une cause plus grande. En dédiant ce que nous faisons ou nous disons au plus grand bien de tous, l’amour te la compassion circulent librement dans nos vies ;

Chaque fois que vous avez à choisir entre deux options, réfléchissez à ce que vous choisiriez en faisant « à votre tête » ou  au contraire, en suivant votre cœur,  avec cette partie de vous plus élevée, pleine d’amour, de sagesse et de compassion qui est en vous ? Suivez votre émotion la plus profonde…

 

Réflexion personnelle inspirée par l’ouvrage de Dan Millman, c’est donc choisir d’aller où le cœur nous pousse au lieu de suivre notre petit besoin égoïste..

 Belle journée à tous!

Michka

 

 

 

Une réponse à “La loi de la VOLONTÉ SUPÉRIEURE (selon Dan Millman)”

  1. Chantal dit :

    Personnellement, pour trouver la meilleur voie à suivre je me demande « Qu’est-ce que Jésus aurait fait? » (Bien que ne suivant aucune religion, Jésus est tout de même un emblême d’une certaine qualité d’Etre). Certains se disent « Et là, qu’est-ce que l’Amour aurait fait? » (Ce qui à mes yeux est semblable à ma question).
    Cela élargit notre perception du monde et de nos vies, cela ramène les gestes posés dans un plan plus vaste…Cela nous aide à ne pas rester le nez sur notre petite vision d’humain!
    Merci pour cette loi, chère Michka, qu’il me plairait de pouvoir appliquer au quotidien.

 

The Limace Psychopathe Blog |
Buzancy's Life |
Les Ardennes par samouraï 08 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | n°1 mondial de la vente dir...
| Ma page perso
| Dapefle