Vers la Lumière…

L'amour, énergie de guérison

  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2008

31 octobre 2008

le nouveau Paradigme

Classé dans : Nouvelles approches — michkaelohim @ 13 h 49 min

Trois livres sur le nouveau Paradigme :

http://perso.orange.fr/gildas.boisrobert/livres/html/telech.html

Ho’oponopono: une vraie guérison par l’amour

Classé dans : Non classé — michkaelohim @ 7 h 30 min

Ho’oponopono signifie rendre droit, rectifier, corriger
Le début de l’histoire (vraie) commence par la nomination d’un psychologue thérapeute à l’Hopital d’Hawaï, le Dr Ihaleakala Hew Len.  Cet homme  a guéri un service complet de patients aliénés criminels — sans jamais voir aucun d’eux. Il étudiait simplement leurs dossiers en assumant sa propre part de responsabilité dans cette maladie qui était devenue leur. Ceci basé sur le fait que nous créons le monde à notre image par nos pensées.  Au lieu de soigner ces dangereux malades criminels comme l’avaient tenté les autres il changea de méthode en travaillant sur lui-même.
Ses prédécesseurs, psychologues  aussi, ne restaient pas plus d’un mois dans cette unité, tant l’ambiance dans ce service était difficile. Le personnel prenait beaucoup de congés de maladie ou s’en allait, tout simplement. Les gens marchaient dans cette salle en gardant le dos contre le mur, craignant d’être attaqués par les patients.  Le Dr Len ne vit jamais ses patients. Il travaillait sur les dossiers en travaillant aussi sur lui-même. Au fur et à mesure qu’il se transformait  lui-même, les patients commencèrent à guérir.

Il décrivait ainsi les choses: «Après quelques mois, des patients à qui l’on avait dû mettre des entraves furent autorisés à marcher librement. D’autres, qui avaient dû être lourdement médicamentés commencèrent à abandonner leurs médicaments. Et ceux qui n’avaient aucune chance d’être relâchés furent libérés.» Le Dr Len lui même en fut stupéfait. Le personnel commença à se plaire à venir travailler. L’absentéisme et le roulement du personnel prirent fin. Et il y eut bientôt bien plus de personnel que nécessaire, les malades étant relâchés. Ce service a été fermé.

ET QUE FAISAIT LE Dr LEN qui amenait ces gens à changer?

Il guérissait la partie de lui qui les avait créés. Le Dr Len expliqua que la responsabilité totale pour notre vie signifie que tout dans notre vie — simplement parce que c’est dans notre vie — est de notre responsabilité. En un sens littéral, le monde entier est notre création.

Être responsable de ce que j’ai dit ou fait nous semble assez facile à endosser mais peu d’entre nous ont compris que nous sommes responsables de ce que chacun fait dans notre vie, que personne ne  dit ou fait quoi que ce soit que nous n’ayons créé dans notre vie.
Joe Vitale (auteur du Facteur d’Attraction) écrit ceci:

« Cela signifie que les activités terroristes, le président, l’économie — quoi que ce soit que vous expérimentez et que vous n’aimez pas —, c’est à vous qu’il revient de les guérir. Ils n’existent, pour ainsi dire, que comme des projections venant de l’intérieur de vous. Le problème n’est pas leur, il est vôtre et pour les changer, vous avez à vous changer. Je sais que cela est difficile à saisir, sans parler que c’est difficile à accepter et à vivre pour de vrai. Le blâme est beaucoup plus facile que la responsabilité totale, mais à mesure que je parlais avec le Dr Len j’ai commencé à réaliser que la guérison pour lui et dans le ho’oponopono signifie s’aimer soi-même. Si vous voulez améliorer votre vie, vous devez guérir votre vie. Si vous voulez guérir quelqu’un — même un criminel malade mental — vous le ferez en vous guérissant.
J’ai demandé au Dr Len comment il s’y prenait pour se guérir lui-même.
Qu’est-ce qu’il faisait, exactement, quand il regardait les dossiers de ces patients?

«Je faisais juste répéter « Je m’excuse » et « Je vous aime » encore et encore», a-t-il expliqué. «C’est tout?» «C’est tout.»

Il se trouve que vous aimer vous-même est la plus merveilleuse façon de vous améliorer, et à mesure que vous vous améliorez, vous améliorez votre monde.
Laissez-moi vous donner un exemple rapide de la façon dont ça marche:
Un jour, quelqu’un m’a envoyé un courriel qui m’a contrarié. Auparavant, j’aurais traité la situation en travaillant sur mes points faibles émotionnels ou en essayant de raisonner avec la personne qui avait envoyé le message désagréable. Cette fois-là, j’ai décidé d’essayer la méthode du Dr Len. Je répétais en silence «Je m’excuse» et «Je vous aime»,
J’évoquais simplement l’esprit d’amour pour guérir en moi ce qui avait créé la circonstance extérieure.
Moins d’une heure après j’ai reçu un courriel de la même personne. Elle s’excusait pour son message précédent.
Je ne le disais à personne en particulier. Rappelez-vous que je n’avais pris aucune mesure extérieure pour obtenir ces excuses. Je ne lui avais même pas répondu. Pourtant, en disant «Je t’aime», j’avais en quelque sorte guéri en moi ce qui le créait. « 

 

La phrase que je dis ou pense avec le cœur en pratiquant le Ho’oponopono est celle ci:  « pardon – merci- je m’aime et je t’aime ». C’est une façon puissante de se soigner de tous les maux et de soigner toute situation de maladie et de conflit en assumant que nous sommes reliés entre nous et responsables de ce qui arrive dans notre vie.  J’avais vraiment envie ce matin de vous en dire plus et de partager cette histoire et cette façon de faire. 

Avec ma tendresse,          Michka

 

30 octobre 2008

Se soigner avec les pierres

Classé dans : Processus d'auto guerison — michkaelohim @ 8 h 44 min

Se soigner avec les pierres dans Processus d'auto guerison lapis_lazuli_10Ma préférée est le lapis lazuli.  Les propriétés de lapis lazuli  sont nombreuses. Je l’utilise en le portant  sur moi (bracelet, boucles d’oreilles) ou en élixir minéral, ce qui est bien plus efficace et a un effet très rapide. Le lapis-lazuli attire la sympathie, ranime le courage et apaise l’esprit tout en  favorisant le sommeil.  Il nous connecte à des fréquences élevées afin que le mental soit clair, sans obstruction aucune.  Il stimule la clairvoyance, la discipline intérieure et l’introspection.

J’aime aussi la pyrite  ou l’or des fous – liberté intérieure retrouvée, que j’utilise en élixir

et j’utilise enfin couramment les quartz roses, le jade jadéite, la malachite  qui est puissante au niveau du cœur malachite3 dans Processus d'auto guerison
Mais chacun peut trouver la ou les gemmes qui lui conviennent pour lui donner un « coup de pouce ».
Vous pouvez collecter de précieuses informations sur  ce sujet sur les sites suivants, par exemple: Lithothérapie, élixirs et huiles de cristaux ou vous procurer des pierres en ligne sur Crystal Energy

 

27 octobre 2008

Et si c’était aussi simple que ça?

Classé dans : Etre bien dans son corps — michkaelohim @ 23 h 01 min

Et si c'était aussi simple que ça? dans Etre bien dans son corps K0947

Le Docteur Fereydoon_Batmanghelidj a publié ce livre en 1992. Ses travaux tentent d’expliquer que nous ne sommes pas malades mais que nous manquons d’eau. Il a affirmé que si les gens buvaient simplement suffisamment d’eau chaque jour, ils pourraient se débarrasser de la plupart des maux, incluant l’asthme, les allergies, les dépressions, l’obésité, les cancers, l’Alzheimer, la sclérose en plaques, et la dystrophie musculaire.

Notre corps est constitué de 60% d’eau et le Dr Batmanghelidj a établi que nos corps modernes souffraient de déshydratation en raison sans doute de nouvelles habitudes alimentaires malsaines et de la consommation d’autres boissons qui n’ont ni la pureté ni l’efficacité de l’eau dans notre métabolisme.

Nous perdons 2, 5 litres d’eau par jour par l’élimination naturelle du corps (sécrétions, urines et selles, transpiration) . Il est donc nécessaire de compenser ces pertes en buvant de l’eau régulièrement et en mangeant des aliments riches en eau (car les aliments tels que les fruits, légumes, viandes, poissons… contiennent beaucoup d’eau).
Le remède? Prenez votre poids corporel  et buvez une quantité par jour de litres d’eau calculée comme suit:  2,8% du poids corporel soit pour 70 kg  : 1,96 litre soit presque 2 litres par jour. Un litre d’eau peut aussi venir des aliments comme dit ci-dessus. Abstenez-vous de consommer de la caféine. Donc ne croyez pas qu’une tasse de café =  1 verre d’eau.  Ajoutez en outre une demi cuillère à café de sel de mer à votre diète quotidienne.

Mettre cette technique en pratique, affirmait le Dr Batmanghelidj, peut prévenir et soigner l’asthme, l’arthrite, les maux de dos, les migraines, la haute pression sanguine, les douleurs cardiaques, les dépressions, la sclérose en plaques, la dystrophie musculaire et quantité d’autres maladies.

La médecine bien sûr n’a pas reconnu ce bienfait basé sur le bon sens de la « watercure » (traitement par l’eau) car il y a conflit d’intérêt et cela priverait encore le système de sa crédibilité, sans parler des retentissements sur l’industrie pharmaceutique!!

Cependant, à l’heure où les médecines douces prennent de l’ampleur, eût égard aux déceptions que nous ressentons face à l’impuissance de certains médicaments et à l’effondrement de nos systèmes de remboursement, nous avons tendance à rechercher des solutions plus simples, plus saines et moins coûteuses.

Il n’est pas recommandé de consommer trop d’eau du robinet mais de privilégier des eaux purifiées, soit par osmose inverse, soit une eau revitalisée par certaines nouvelles technologies

En moyenne cela fait entre 8 et 9 verres d’eau par jour, beaucoup plus que ce que nous absorbons en moyenne! Cependant ces doses peuvent être réparties comme suit: – 2 grands verres d’eau le matin au réveil – 1 verre d’eau une demi heure avant chaque repas (3 fois par jour) – 1 verre avant de se coucher – 1 verre  à 10 heures et 1 verre à 16 heures.

Le Dr. Batmanghelidj insistait donc sur le fait important que nos corps ont besoin d’eau – beaucoup plus que nous avons été habitués à consommer – et, dans sa diète à l’eau, il complétait ce concept de base avec diverses recommandations dont l’ajout de sel dans l’eau, la consommation de jus d’orange, et la pratique d’une nutrition de base (aliments sains non-transformés), et l’utilisation du bon sens en général pour guider nos responsabilités personnelles envers notre santé individuelle. Mais la chose importante, le point central, le fondement de cette simple solution est : buvez plus d’eau (aucun substitut).

 


S’observer pour mieux manger !

Classé dans : Etre bien dans son corps — michkaelohim @ 15 h 16 min

Bonjour à tous!

Envie de soumettre aujourd’hui à notre réflexion cet article particulier, intégralement extrait du site de G. Productions

Je trouve, pour ma part, l’intervention de Marion Kaplan très ouverte et pertinente…

marion_Kaplan.jpg Interview Marion Kaplan par Yannick Le Cam 

C’est parce que Marion Kaplan a beaucoup souffert face à la nourriture qu’elle milite avec intelligence depuis de nombreuses années pour une nutrition consciente. Voici en quelques lignes ce que son bon sens et son franc parler peuvent vous conseiller.


Vous parlez de « nutrition consciente » dans votre communication. Que recouvre cette expression ?

 

Dès que l’on met de la conscience dans ce que l’on fait – dans l’acte de se nourrir, entre autre –on n’est plus dans les automatismes. Cette conscience demande d’être observateur de soi-même et de ne plus se laisser piéger par tout ce qui est réactionnel. Nos pulsions sont automatiques et couvrent le champ de nos cinq sens. Ceux qui ont des pulsions visuelles, par exemple, vont voir traîner un bout de fromage sur la table et vont le manger sans se poser la question si ils en ont envie, si ils ont faim, si ça a bon goût ; ils s’en fichent complètement. D’autres ont des pulsions olfactives ; en passant devant une boulangerie, ils ne résisteront pas à la bonne odeur du pain frais et entreront acheter n’importe quoi, même s’ils n’ont pas faim.

Nous devons observer nos comportements face à l’alimentation pour dénoncer les habitudes qui nous mènent au malaise, au mal-être et à la maladie. Elles nous enferment et ce qui est pervers, c’est que nous finissons par ne plus nous demander leur provenance. Par exemple, beaucoup mangent au petit déjeuner le matin parce qu’ils ont toujours entendu que le petit déjeuner était le moment où il fallait manger. Ils ont la croyance que cette vérité est bonne pour eux, sans la vérifier. Alors que nombre de gens, dont je fais partie, n’ont pas faim le matin. Et si je n’ai pas faim, je dois avant tout respecter cette « non faim ».

 

Comment retrouver une démarche saine ?

 

Au départ, il faut s’observer, même si c’est vécu comme une contrainte et que nous sommes tous fainéants ! Qu’est-ce qui fait travailler un être humain ? Qu’est-ce qui le fait s’engager dans une démarche alimentaire ? C’est la souffrance. Tant que nous n’avons pas assez souffert, nous sommes comme des machines, à nous remplir de n’importe quoi. Puis un jour, commencent les souffrances. Si on est très obtus et particulièrement fermé, on prendra des médicaments pour aménager cette souffrance sans remettre en question cette alimentation. Et quand on aura bien erré dans toutes ces médecines sans aller mieux, on commencera à faire une démarche ; c’est pour tout le monde pareil. La souffrance est l’indicateur de l’ouverture à la fois spirituelle et alimentaire.

 

Vous informez-vous régulièrement de ce que les médias publient sur le sujet ?

 

Je lis tout ce qui sort en matière d’alimentation et je constate que les médias véhiculent les bêtises habituelles. La grande presse est très ignorante et manipulée par les grands groupes agro-alimentaires. Donc elle est manipulée mais elle ne le sait pas toujours car elle est ignorante. Elle donne caution à des dits scientifiques et sort toujours les mêmes âneries du genre : « Buvez un litre et demi d’eau par jour, mangez des laitages pour éviter d’être décalcifié, faites le régime crétois, etc. » Il faut aller dans des presses plus spécialisées pour commencer à lire des discours intelligents. Face au rouleau compresseur médiatique, le meilleur moyen de savoir si une croyance est bénéfique pour vous, c’est de la tester et de voir si elle vous fait du bien ou pas.

 

26 octobre 2008

Soigner -et se soigner- avec les mains

Soigner -et se soigner- avec les mains  dans Etre bien dans son corps xmainslumino   Suite aux intéressants commentaires postés sur mon premier billet « soigner avec ses mains » écrit en avril 2008,  (que Sara et Sylvain soient ici remerciés)  j’ai choisi de publier un complément de réponse:

Nous sommes tous pareils: des êtres Humains! et donc nous avons tous les mêmes possibilités  de soigner les autres, et de nous soigner nous-mêmes (entre autres choses) comme nous avons tous les pouvoirs, tous les dons,  si nous les utilisons en y croyant. Car nous sommes tous reliés à une grande Énergie qui nous abreuve en permanence de  ces pouvoirs et de ces dons. Qu’on l’appelle le cosmos, Dieu ou La Source de Vie, le Mental Universel, qu’importe?
Voilà le problème: nous avons  ça en nous mais vous ne le savez pas et/ou  vous ne croyez peut être pas en vous! Si nous ne le faisons pas de façon naturelle, c’est parce qu’on nous a fait toujours faut croire que c’est seulement « réservé » à certaines personnes, les guérisseurs ou magnétiseurs, cela permettait de nous laisser dans l’ignorance pour nous dominer et cela donnait du pouvoir à ces « guérisseurs » at aux « sorciers » des tribus!  Mais c’est le principe du Reiki, rien de plus. Regardez ici ce qu’est le Reiki  …  Simplement, comprenons-le:  apprendre le Reiki coûte des fortunes, donc cela permet de faire marcher le commerce!!

Ainsi, imaginez bien si tout le monde se met à se soigner tout seul ou que les personnes se soignent entre elles… ce que deviendraient les professionnels de la santé, les formateurs de soins énergétiques etc!. Et POURTANT OUI, c’est VRAI. Nous le pouvons si nous y croyons. Il ne s’agit pas de « guérir » mais d’AIDER l’autre personne à retrouver toute sa bonne énergie, toute son immunité, à rééquilibrer en elle, dans son corps, ce qui ne va pas, à se « remettre d’aplomb ». Car « Une très grande partie de l’aide vient de l’intérieur de la personne qui se fait aider. »  Je vous invite à regarder cet article si le cœur vous en dit.

Pour cela, Edgar Cayce,(vous pouvez regarder ce lien sur la santé)  qui était un grand bienfaiteur, préconisait de commencer par s’aligner, ce qui veut dire se concentrer afin de faire le calme. Il faut aussi se faire confiance, y croire et surtout désirer soigner ou se soigner avec une véritable sympathie pour soi et pour l’autre personne, c’est aussi avec une intention sincère.  

Ainsi, oui, nous pouvons tous nous soigner les différentes parties de notre corps qui souffrent et aider les autres à se ré-harmoniser, ré-équilibrer:
Il faut s’entrainer avec confiance en ne se polarisant pas sur le résultat, car si vous vous bloquez sur celui-ci vous n’obtiendrez que des blocages, demandez mentalement (c’est-à-dire souhaitez, désirez  fort )  que les douleurs s’apaisent, que la fatigue s’allège,  que la santé revienne… et ne vous occupez pas de passer pour fou, il faut juste savoir ce qu’on veut faire et ne pas se laisser arrêter par les avis d’autrui.

Ensuite commencez en amenant l’énergie dans vos mains (frottez vigoureusement les paumes l’une contre l’autre et vous sentirez affluer cette énergie) et passez vos mains en respirant doucement sur le dos ou la tête de la personne.  Vous pouvez laisser vos mains à quelques centimètres de la peau, l’énergie s’applique alors à notre enveloppe éthérique invisible, c’est notre champ magnétique personnel si je peux dire en faisant simple!

Et laissez faire car ce n’est pas vous avec votre pensée ou votre tête, avec votre technique ou vos façons de placer vos mains, non ce n’est pas vous seul qui soignez mais votre énergie intérieure, celle du guérisseur, que nous avons tous, une l’énergie qui vous traverse et vient aider la personne à guérir. Cette énergie est l’esprit qui nous rend vivants. Mais c’est un autre débat.

Même si vous ne sentez rien, continuez, ayez le cœur pur et confiance en vous,  avec un peu d’entrainement vous prendrez l’habitude et vous vous familiariserez avec cette nouvelle façon de soigner vos blessures et vos fatigues et celles des autres. Il n’y a aucun risque quand  l’intention est bonne. Plus tard, vous vous remercierez et serez fiers de l’avoir tenté. Le premier pas est difficile parfois mais ensuite, tout va si vite!

 

Tendresse pour vous tous qui me lirez et que la bonté règne en nos cœurs.

Michka

Le Plexus Solaire: centre des émotions

Classé dans : Guerir la planete,Messages de sagesse,Se connaitre pour guerir — michkaelohim @ 6 h 47 min

 

Le Plexus Solaire: centre des émotions dans Guerir la planete banniere-468par60

Citation intégrale d’un texte paru sur le site http://ducielalaterre.org,

canalisé par Monique MATHIEU:

 

              Travail sur soi

 

Le centre émotionnel

« Pour venir sur ce monde, il vous a été donné beaucoup d’outils que vous utilisez plus ou moins bien et d’autres dont vous n’avez pas conscience qui sont à votre disposition et que vous pouvez utiliser depuis fort longtemps et à tout moment. La carence des êtres humains est l’instabilité de leur centre émotionnel. C’est lui qui génère beaucoup d’expériences de votre vie.

Nous savons qu’il n’est pas toujours facile d’avoir une stabilité émotionnelle. Le centre émotionnel vous a été donné pour vous permettre d’expérimenter la vie, pour vous permettre de bien comprendre et donner l’Amour. C’est un centre très important qui gère pratiquement tous vos comportements.

Qu’ils soient éveillés ou non, tous les êtres humains ne fonctionnent qu’au travers de l’émotionnel. Même le pouvoir est généré par l’émotionnel. Les êtres de pouvoir sont des êtres qui ne s’aiment pas et qui projettent sur les autres ce qu’ils n’ont pas et qu’ils voudraient acquérir.

Vous savez exactement le travail que vous devez accomplir dans cette incarnation, mais votre mental, votre intellect et votre ego vous le cachent. Vous habillez vos expériences avec de la souffrance, avec de la révolte.

Lorsque vous vivez des situations dramatiques, vous pensez que vous ne les inventez pas et que vous les vivez réellement. Nous vous dirons que si toute situation difficile est vécue avec un émotionnel stable, si vous arrivez à comprendre la raison exacte pour laquelle vous vivez telle ou telle expérience, vous pouvez sûr que certaines expériences n’auront plus lieu d’être.

Les expériences qui occasionnent aux humains la plus grande souffrance, et nous le comprenons tout-à-fait, c’est la disparition d’un être qui vous est profondément cher. Si vous aviez conscience que la séparation est tout-à-fait momentanée, vous arriveriez à vous stabiliser émotionnellement, et ainsi vous pourriez très grandement ressentir la présence de ceux qui vous ont été chers et qui ont quitté le plan de la Terre. Lorsque votre centre émotionnel est trop déstabilisé, il génère totalement toutes les énergies de votre corps, les énergies de la matière et aussi les énergies subtiles.

Le centre émotionnel d’un humain est son phare, celui qui éclaire son chemin expérimental, donc il est absolument nécessaire. Sans lui, l’être humain ne pourrait pas expérimenter. Cependant, vous avez pour mission de bien comprendre son fonctionnement, de bien le gérer. Il faut qu’il soit d’une grande aide puisqu’il est un phare dans votre chemin de vie, mais que ce phare ne vous cache pas complètement la réalité de vos expériences, et la réalité de vos expériences terrestres.

Comment stabiliser votre centre émotionnel ? Vous devez d’abord comprendre ce qui génère en vous cette déstabilisation et cette souffrance, car ce centre émotionnel crée une sorte de « faux amour « qui crée lui-même une souffrance qui est fonction des circonstances. Essayez de comprendre cette souffrance, essayez ensuite de la relativiser, essayez de savoir si au-travers de cette stabilisation de la souffrance vous ne pouvez pas rééquilibrer complètement vos énergies. Cela s’appelle avoir une certaine maîtrise sur vos comportements, sur vos ressentis, sur vos émotions.

Vous n’acquerrez pas la maîtrise en très peu de temps. Elle se travaille. La maîtrise n’est pas le vouloir, c’est le résultat d’un travail conséquent, d’une compréhension de ce que vous êtes et de votre fonctionnement.

Pour quelle raison les grands maîtres ont-ils la maîtrise de leur émotionnel ? (C’est d’ailleurs pour cela qu’ils peuvent être des grands maîtres). Ils maîtrisent leur émotionnel parce qu’ils ont appris à le contrôler. Même s’ils vivent des expériences difficiles, non seulement ils les acceptent mais ils arrivent à les contrôler, à les gérer, et de ce fait il n’y a aucune déstabilisation dans leurs centres d’énergie.

Pour vous, enfants de la Terre, la maîtrise est la chose la plus difficile à travailler, parce que votre centre émotionnel est lié au centre de force cardiaque, donc à l’Amour. Cependant l’Amour a une échelle tellement importante qu’il faudrait que vous puissiez aussi décoder l’énergie Amour que vous générez lorsque vous dîtes que vous aimez.

Nous en revenons à vous-même. Tans que vous ne vous aimerez pas totalement, tant que vous n’aurez pas une très bonne opinion de ce que vous faites, tant que vous ne vous pardonnerez pas, quoi que vous puissiez faire, vous n’aurez pas la réelle capacité de projeter la Lumière et l’Amour sur les autres.

Tout doit d’abord passer par vous ! Nous ne vous demandons pas de faire du narcissisme, de vous complaire dans ce que vous êtes, nous vous demandons simplement d’avoir conscience que chaque jour vous faites en fonction de ce que vous pouvez faire et que chaque jour vous pouvez faire beaucoup mieux que la veille.

Vous faites tous en fonction de votre conscience du moment, en fonction de ce que vous appelez votre « humeur » du moment. Les circonstances de votre évolution sont très fluctuantes. Un jour vous avez totalement la maîtrise, vous arrivez totalement à projeter de l’Amour Inconditionnel, vous réussissez totalement à stabiliser votre centre émotionnel et vous vous dites : çà y est, j’y arrive ! Le lendemain, pour de multiples raisons, vous n’y arrivez pas. Pourquoi ? Peut-être votre corps physique ressent-il plus la fatigue. Peut-être ressentez-vous davantage toutes les énergies qui sont autour de vous et qui peuvent être déstabilisantes. Peut-être aussi, parfois, une lassitude s’installe-t-elle en vous. Donc vous devez recommencer encore et encore, jusqu’à ce que vous atteigniez la perfection dans la maîtrise.

Travaillez la maîtrise de votre émotionnel, travaillez la maîtrise de vos pensées. Lorsque vous l’aurez réellement acquise, vous aurez, comme vous le dites sur Terre, un très beau diplôme de fin d’études. C’est à la portée de chacun de vous.

Cependant, avant de pouvoir acquérir quoi que ce soit, tout le travail doit être accompli sur vous-même.

Evitez de dire que vous vous trouvez trop petit, trop gros, que vous n’êtes pas à la hauteur, que vous n’arrivez pas à accomplir telle ou telle tâche au niveau spirituel. (Nous n’emploierons pas certains mots dont vous vous gratifiez). Essayez de dire :

« Chaque jour je progresse, chaque jour je stabilise mes émotions, chaque jour l’Amour grandit en moi, chaque jour je prends conscience de ce que je deviens, de ce que je suis réellement, chaque jour je mets un pied devant l’autre, chaque jour me rapproche de la Lumière éternelle, chaque jour m’ouvre davantage à l’Amour Universel et chaque jour je fais un travail sur moi-même en m’aimant, en m’acceptant tel que je suis, en me respectant. »

Il vous est beaucoup plus difficile de vous aimer et de vous accepter que d’aimer et accepter les autres, parce que vous voulez toujours avoir une image parfaite de vous-même. Cette image se gagne jour après jour. »

Ils me montrent un être humain dont je vois plus la forme que le visage. Je sais que ce personnage est en colère après lui-même et en colère après les autres. Il est en colère après lui-même parce qu’il n’arrive pas à gérer ses problèmes existentiels et en attribue totalement la faute à ceux qui l’entourent.

Ils me montrent tout son système énergétique. Les énergies « restaurent » tout ce qui est matière, régénèrent le sang, régénèrent non seulement les cellules mais aussi tous les organes. A l’intérieur de ce personnage, je vois comme d’immenses tempêtes ayant des couleurs vraiment très désagréables allant du vert foncé au rouge et au marron foncé, des couleurs sombres, presque noires par moment. J’ai l’impression que ces couleurs sont sales.

Je vois tous les centres de force de cet être. Au lieu d’accueillir toutes les énergies venant de l’Univers et même de ce qui l’entoure, ses centres de forces sont presque bouchés par les énergies générées par sa conscience, par son mental. Les tourbillons d’énergies sombres qui se placent devant ses centres de forces empêchent les énergies de le pénétrer et de le régénérer. Les énergies générées par la colère pénètrent la matière de son corps. Si ces énergies de colère ou de déstabilisation se reproduisent trop souvent, elles peuvent atteindre les organes. Ils me disent :

« Nous comprenons qu’en tant qu’être humain vous ayez parfois des colères ou que vous vous trouviez dans des états qui ne sont pas de paix ou de sérénité, même si vous en avez de moins en moins.

Dès que, pour des raisons qui vous appartiennent, vous vous trouvez dans ces états là, asseyez-vous cinq minutes et essayez d’avoir conscience de ce que vous avez généré en vous. Essayez de visualiser vos centres de force dans leur couleur et demandez que la tempête que vous avez générée soit complètement annihilée par la Lumière et l’Amour qui demeurent en vous. Restez paisible quelques instants, faites appel à la Lumière et à l’Amour Universel, faites appel à votre partie divine, faites appel à nous, et vous verrez que la tempête intérieure se calmera, que la sérénité et la paix se placeront en vous.

Vous pouvez faire de même si, en certaines circonstances de votre vie, votre émotionnel est un peu trop bousculé. Asseyez-vous, essayez de vous relaxer le plus possible, visualisez les couleurs de vos centres de force, appelez les énergies qui leur correspondent, ouvrez-vous complètement aux énergies de l’Univers, et vous verrez que c’est magique ! Il suffit simplement de vous poser, d’accepter, de vous ouvrir et vous verrez le résultat.

Les êtres humains marchent à côté d’eux-mêmes. Ils ne se connaissent pas du tout, ils ne connaissent pas leurs immenses potentialités, ils sont menés par leur intellect et leur mental et ils oublient le « cerveau du cœur » qui est tellement important.

Les êtres humains ne pourront plus marcher à côté d’eux-mêmes. Ils seront obligés de marcher en eux-mêmes. Nous savons que vous pourrez le faire. Vous prendrez conscience de ce que vous êtes, vous prendrez conscience de vos carences, vous prendrez aussi conscience de vos immenses potentialités d’Amour.

Nous ne désirons pas employer de grands mots afin que vous puissiez intégrer tout ce que nous vous disons, nous ne voulons pas vous compliquer avec des théories sur les énergies de vos centres de force, nous désirons seulement parler un langage simple qui vous permette de bien assimiler, de bien comprendre et surtout de bien agir.

Nous avons parlé du centre émotionnel qui génère des expériences douloureuses en vous, mais il y a une autre partie de ce centre émotionnel qui vous propulse vers le haut.

Le centre émotionnel est capable de vous procurer d’immenses joies spirituelles. Il est capable de vous faire ressentir bien au-delà des joies terrestres, des joies de la matière. Lié à votre centre de force cardiaque, il est capable de vous faire ressentir des états d’Amour Inconditionnel merveilleux.

Ce centre de force qu’est le plexus solaire est l’outil précieux de votre évolution, puisque les émotions sont générées à ce niveau là. »

25 octobre 2008

La loi de l’ACTION (selon Dan Millman)

Classé dans : Messages de sagesse,Se connaitre pour guerir — michkaelohim @ 16 h 36 min

« Le pouvoir d’une loi ne réside pas seulement dans sa connaissance mais dans son application. Nous savons que nous faisons bon usage de ces lois lorsque nos actions, nos sentiments et nos optiques se mettent à changer. (…) Bien que seulement quelques-unes des lois suivantes soient essentielles à l’accomplissement de chaque chemin de vie, elles peuvent toutes nous être utiles car nous faisons tous partie de la même humanité. »  © Dan Millman, « Votre chemin de vie »

penseur400.jpg

                                                                                                   LA LOI DE L’ACTION:

« Peu importent les sentiments et les connaissances, peu importent les talents et les dons potentiels, seule l’action peut les faire naître à la vie. On croit comprendre des concepts, comme l’amour, la fidélité et le courage mais on découvre un jour qu’on ne les comprend vraiment que par l’action; agir devient comprendre » © Dan Millman, « Votre chemin de vie »

Cette loi, que Dan Millman énonce ainsi:  « Mieux vaut l’action qu’une bonne raison de ne pas agir », s’applique à toutes nos velléités de changer, motivés que nous sommes par nos grands idéaux ou philosophies.

Mais il ne suffit pas de savoir ce qui doit être fait, ni de le dire, ni d’en avoir la ferme intention, il faut passer à l’acte!

Pour cela il faut se sacrifier, faire un pas en avant, vaincre nos peurs, nos insécurités, nos léthargies, nos inerties, nos apathies et cesser de nous trouver toutes sortes de bonnes excuses qui nous retardent dans l’action.  La plupart du temps, nous attendons d’être contraints par l’insatisfaction et la douleur affective, mentale ou physique pour nous mettre en route et faire un effort. Ou nous attendons l’impulsion intérieure, la « motivation » et attendons que le doute recule et nous donne la permission d’agir.

La solution n’est pas d’attendre quoi que ce soit comme permission mais d’AGIR avec courage et intégrité, malgré la peur, en suivant notre cœur. AGIR en laissant les réalités subjectives (pensées et sentiments) nous rattraper. Les voies qui nous disent « Arrête, tu n’es pas capable » sont issues du passé. En faire même une expérience pour grandir encore et nous fortifier apporte des leçons qu’on n’oublie pas »

Chaque jour nous donne des occasions d’affronter nos peurs ou inerties et d’agir quand même, en prenant le risque d’exprimer ce que nous ressentons vraiment et en nous défaisant de nos vielles habitudes ou manières, pour découvrir la magie de la Loi de l’Action.

Réflexion personnelle d’après le livre de Dan Millman: « Votre chemin de vie » 

Avec une pensée particulière adressée à ma nouvelle amie, Chantal,  avec qui je partage la nécessité de pratiquer la Loi de l’Action, pour avancer sur mon chemin de vie.

Avec mille pensées pour tous et toutes qui cheminez dans cette sphère d’évolution.

Michka

24 octobre 2008

Que l’amour soit ton bouclier

Classé dans : Messages de sagesse — michkaelohim @ 20 h 53 min

Un merveilleux texte à méditer et à enregistrer pour l’écouter encore et encore  sur le site de Charlotte, qui est à l’origine de sa diffusion

image1.jpg

 

Que l’Amour Soit Ton Bouclier

 

« Je veux te révéler le sens de cette vie.

*Aimer et être aimé*

Tout ce qui existe a été conçu suivant la loi de l’Amour qui est Sagesse…
Le seul chemin qui mène au bonheur est celui de l’Amour…

Aimer, c’est voir la divinité dans cet autre que tu aime…
Qu’il voit cette divinité en toi est le signe de son Amour car la divinité est Amour…
Faire la volonté céleste, c’est donner cet Amour à tous les êtres…
Si tu sais voir la divinité partout où tes yeux se posent, tu ne manqueras de rien…
Si tu aimes quelqu’un, tu réponds à l’Amour Divin à travers celui que tu aimes…
Si tu t’Aimes toi-même, tu deviendras parfait…
Car, tu sauras voir l’être divin qui est en toi et tu le manifesteras,
en purifiant chaque jour davantage ton corps, ton âme et ton esprit…
Alors la Compassion jaillira de ton cœur…
Tu comprendras les peines de tous les êtres, et tu pourras les aider…

Ne maudis pas celui qui t’a fait du mal…
Il n’était pas encore éveillé à l’Amour…
Sa véritable nature qui est tournée vers le bien ne s’est pas encore révélée…
Pardonnes-lui afin qu’il puisse comprendre le mal qu’il t’a fait et ainsi s’éveiller à la vie divine…

Pardonner, c’est se libérer de toute rancune et faire confiance en la loi de la Justice Cosmique…
Si tu te libères de toute rancœur, cette justice se manifestera sous tes yeux…
Si tu aimes, tu prends conscience de la force divine qui t’habite et tu peux soulever des montagnes…
D’où que vienne l’Amour, respectes-le car c’est cette force qui t’est envoyée…
Quand tu dis : »Je T’aime » pense que ce « Je qui Aime » est la divinité en toi…
Quand on te dit: « Je t’aime » pense que ce « Je qui T’aime » est la divinité en l’autre…
Ainsi, tu n’auras plus jamais peur de l’Amour…
Tu t’y plongeras et deviendras Amour…

Tous les êtres méritent ton Amour car c’est cette Énergie que tu aimes en eux…
Aussi, dois-tu voir le bien dans chaque être que tu rencontre et ce bien se manifestera…
Ce sur quoi tu portes ton attention se développe toujours…
En toi-même, comme en chacun, vois les qualités de l’âme
afin qu’elles puissent jaillir pour apporter au monde sa guérison…

Les défauts ne constituent que l’enveloppe,
l’apparence extérieure de l’être humain, non son Essence…
Seul, l’Amour permet de pénétrer cette écorce de la personnalité
et de découvrir les richesses cachées de l’âme…
L’Amour traverse les apparences…
Si tu veux recevoir l’Amour de tous, aimes la perfection latente en chacun,
ainsi tu aideras chaque âme à se réaliser…
L’Amour est ta seule richesse inaltérable…
Qu’il soit dans ton regard afin que chaque chose te montre sa réalité intérieure.

Aimer, c’est devenir un avec l’être que tu aime,
et non pas devenir un objet pour lui, ni le considérer comme un objet pour toi…
Devenir un avec la personne que tu aimes supprime le rapport de force
et permet de vivre dans la Vibration de l’Amour Réalisé…
Elle seule peut t’apporter ton épanouissement…
En elle, la soif et la faim n’existent plus,
et le rapport de force se limite au jeu qui pousse les corps l’un vers l’autre…
Il ne déborde plus dans la vie affective ou sociale,
et la guerre des sexes, qui est à la racine de toutes les guerres, disparaît…

Toutes les formes de guerre ne sont que le reflet de cette mésentente
entre le mâle et la femelle dans chaque être humain…
Mésentente entre le conscient et le subconscient,
entre l’esprit et l’âme, entre les pensées et les sentiments…
Unis tes pensées et tes sentiments autour de la voie de l’Amour,
afin de rétablir la paix à l’intérieur de toi-même…
L’homme et la femme en toi seront réconciliés et ne feront plus qu’un…
Alors tu verras s’accomplir le souhait de ton coeur…

Alors seulement, tu reconnaîtras l’être qui aura fait le même travail que toi
pour permettre d’établir la paix en lui comme dans le monde…
Alors seulement tu pourras devenir un avec lui…
Quand deux âmes ne font qu’un, elles se comprennent d’un seul regard…
Gestes et paroles deviennent inutiles pour elles…
Souviens-toi toujours de ceci : « Ce que tu établis à l’intérieur de toi-même se matérialise à l’extérieur…
Le monde des Causes est en toi… Installes en toi l’Amour…
Maries ton Corps à ton Esprit »…

Ne te demande pas et ne demande pas si l’on t’aime…
Douter de l’Amour que l’on te porte, c’est douter de la force de vie elle-même…
C’est aussi absurde que de douter de la levée du jour après chaque nuit…
L’Amour te protège en toutes circonstances…
Alors, ne crains jamais de trop aimer…
Le monde a besoin de ton Amour et l’on n’aime jamais trop…
Chaque graine d’Amour que tu sèmes te reviendra multipliée…
Laisse la liberté à la personne que tu aimes…
Apprends à aimer comme aime le Soleil…
Il répand sa chaleur sur tous, sans distinction…
Il n’attend rien en retour… Et nul ne peut l’éteindre…

Transforme en Amour la jalousie qui, comme le doute, détruit l’Amour…
Ou manifeste aussi ce que l’on craint car le doute, de manière égale au désir,
a pouvoir de création dans ton imagination…
Le véritable Amour bannit le doute, il ne peut que grandir…
Il apporte la Santé, l’Abondance, la Connaissance et la Paix…
Nul ne peut l’offenser…
L’Amour fait acquérir les qualités, les défauts de l’être aimé…
Car l’amoureux fixe son attention sur celle qu’il aime…

Exerces-toi de ne voir que les qualités en l’élu de ton coeur…
Ainsi tu les manifesteras toi-même et tu l’aideras à dissoudre ses défauts…
Le diable mourra de ton indifférence…

L’Amour ne se venge jamais…
Trouve en lui la force d’aimer le divin caché dans ton ennemi…
Il se transformera sous tes yeux en ami…
Au lieu de descendre à son niveau en cherchant à te venger du mal qu’il t’a fait,
tu l’aideras à monter vers la Lumière qui brille en toi…

L’amour est Miséricorde…
Si la pensée de quelqu’un demeure en toi, tu sauras que tu es aimé de celui-là…
L’Amour est confiance absolue…
Ton Amour n’est pas vrai si tu admets que l’être aimé peut te faire du tort…

L’Amour est patience et don de soi…
Il fait entendre la Musique de l’Univers…
Si tu t’y opposes, tu souffriras…
Laisses-le couler en toi, Il est vie éternelle…
Le seul but du travail de régénération est de te transformer en canal parfait de l’Amour…
Ce corps grossier deviendra corps divin
afin de te révéler les degrés supérieurs de l’Amour où toute contradiction s’évanouit…

L’amour s’Apprend…
Commences par aimer de ton mieux une personne que tu entoureras de tes plus belles pensées…
Puis, étends cet amour peu à peu aux autres, sans cesser d’aimer la première…
Ainsi tu deviendras Un avec toute l’humanité et tu auras réalisé ta mission sur cette terre…

Que ton amour s’étende à tout ce qui vit, à tout ce qui t’entoure…
La Vérité se dévoile devant l’Homme de l’Amour…
L’Amour est nourriture pour ton âme…
Si tu cesses de t’en alimenter, tu perdras la vie…
L’Amour divin est la force magique qui accomplit tous les miracles…
Lui seul peut te laver et te libérer de tes chaînes…
Ne cherche pas ailleurs la Pierre Philosophale des Alchimistes…
L’Amour est ta baguette magique…
Il rend le mal impuissant, il établit le règne du bonheur,
il apporte avec lui tous les biens:
« La Vie, la Santé, la Beauté, la Réussite, Il te les donnera…

Aimes d’abord et tu seras aimé, et l’Amour te couvrira de ses bénédictions…
Tu apporteras la joie autour de toi…
Tu donneras et recevras la vie en abondance…
Près de toi les malades guériront…
L’Amour est la science de toutes les sciences…
L’intelligence sans Amour n’est que sottise…

Dès que tu aimeras, le sens de l’Amour te sera révélé…
L’Amour est l’eau qui arrose le jardin de ta vie et lui donne fleurs et fruits…
Accepte-le pour que tes oeuvres soient grandes
et puissent contribuer à l’évolution de l’homme…
L’amour est harmonie et liberté…
Jettes tes faiblesses à son feu, elles se transformeront en Force…
Seule la pureté qui est perfection permet à l’Amour de demeurer…

Si tu veux rester pur dans tes Pensées, dans tes Sentiments et dans tes Actes,
tu t’opposeras aux grands courants contraires et cela risque de te faire souffrir…
Mais, saches que cette souffrance n’est qu’un prélude à l’Amour…
À ce moment-là, gardes en ton coeur la Reconnaissance
pour chaque petite joie que tu reçois au long des jours…
Ainsi tu prépareras ton organisme à supporter les gigantesques Vibrations de l’Amour divin
qui ouvrira tes sept étoiles, (Chakras)…

 

Seul ce qui a été accompli avec Amour Demeurera.

Car ton Père céleste est Amour.

Car ta Mère, la terre est Amour.

Car le Fils de l’Homme est Amour.

C’est par l’Amour que les trois ne font qu’un.

Que l’Amour soit ton Bouclier »

verveine.jpg


 

 


 

23 octobre 2008

« Le pouvoir du moment présent »

Voici un extrait du livre d’Eckart Tolle, très connu pour cet ouvrage, trésor de ressources pour se sentir en paix avec le mental  « Le pouvoir du moment présent »

J’aime la présentation question-réponse qui pour moi, rend les choses faciles à lire et surtout donne l’impression que je pourrais être celle qui pose ce genre de question. Un des passages que je trouve le plus significatif est celui-ci:

« Vous n’êtes pas votre mental

Penser est devenu une maladie et celle-ci survient quand les choses sont déséquilibrées. Par exemple, il n’y a rien de mal à ce que les cellules du corps se divisent pour se multiplier. Mais lorsque ce phénomène s’effectue sans aucun égard pour l’organisme dans sa totalité, les cellules prolifèrent et la maladie s’installe. Le mental est un magnifique outil si l’on s’en sert à bon escient. Dans le cas contraire, il devient très destructeur. Plus précisément, ce n’est pas tant que vous utilisez mal votre « mental » ; c’est plutôt qu’en général vous ne vous en servez pas du tout, car c’est lui qui se sert de vous. Et c’est cela la maladie, puisque vous croyez être votre mental. C’est cela l’illusion. L’outil a pris possession de vous.

Je ne suis pas tout à fait d’accord. C’est vrai que mes pensées sont souvent
sans objet, comme chez la plupart des gens, mais je peux encore décider d’utiliser mon mental pour acquérir ou accomplir des choses. C’est ce que je fais tout le temps.
Ce n’est pas parce que vous réussissez à terminer un jeu de mots croisés ou à fabriquer une bombe atomique que vous savez vous servir de votre mental. Ce dernier aime se faire les dents sur des problèmes, comme les chiens le font avec les os. Voilà pourquoi il fait des mots croisés et invente des bombes atomiques, alors que vous, l’Être, ne portez intérêt ni à l’un ni à l’autre. Laissez-moi vous poser les questions suivantes: « Pouvez- vous vous libérer du mental quand vous le voulez ? Avez- vous réussi à trouver l’interrupteur qui le met hors circuit ?

Vous voulez dire arrêter complètement de penser ? Non, je n’y réussis pas,
sauf pour un instant ou deux.
Dans ce cas, le mental se sert de vous et vous vous êtes inconsciemment identifié à lui. Par conséquent, vous ne savez même pas que vous êtes son esclave. C’est un peu comme si vous étiez possédé sans le savoir et que vous preniez l’entité qui vous possède pour vous. La liberté commence quand vous prenez conscience que vous n’êtes pas cette entité, c’est-à-dire le penseur. En sachant cela, vous pouvez alors surveiller cette entité. Dès l’instant où vous vous mettez à observer le penseur, un niveau plus élevé de conscience est activé et vous comprenez petit à petit qu’il existe un immense royaume d’intelligence au-delà de la pensée et que celle-ci ne constitue qu’un infime aspect de cette intelligence. Vous réalisez aussi que toutes les choses vraiment importantes – la beauté, l’amour, la créativité, la joie, la paix – trouvent leur source au-delà du mental. Et vous commencez alors à vous éveiller. »

Je vous invite à lire ce livre, c’est un trésor de sagesse, il donne l’envie d’apprendre le changement dans notre façon de penser… 

Délicieuse journée à vous, chers amis.

                        Michka

 

123
 

The Limace Psychopathe Blog |
Buzancy's Life |
Les Ardennes par samouraï 08 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | n°1 mondial de la vente dir...
| Ma page perso
| Dapefle