Vers la Lumière…

L'amour, énergie de guérison

14 octobre 2007

Partage d’expérience : régénération de l’ADN

Classé dans : Processus d'auto guerison — michkaelohim @ 18 h 37 min

 

 

 

 

ADN Dans son livre « Régénérer son A.D.N. » Margaret Ruby nous propose de guérir nos schémas ancestraux, ces comportements hérités des générations qui nous ont précédé et qui perturbent notre accession à l’autonomie de pensée et à la liberté d’être heureux. Je vais ici relater un peu de ma propre expérimentation afin de vous expliquer pourquoi je suis convaincue de l’efficacité de cette approche.

 

1/ La méthode consiste en chercher en soi des séries de chiffres qui nous viennent spontanément et sont ensuite reliés à des explications un peu comme les jeux-tests auxquels nous avons tous un jour répondu pour nous distraire.

Mon propos n’est pas tellement ici d’expliquer le fondement de la technique en soi (ce que Margaret Ruby fait parfaitement dans son livre) mais de dire comment j’ai vécu ce travail personnel et quelles améliorations sont nées de cette démarche.

 

2/ Les 5 étapes du processus:

-1- Découvrir son histoire personnelle, les schémas récurrents qui y sont liés et les organes qui souffrent dans le corps, avec les émotions qui sont rattachées à ces perturbations énergétiques.

-2- Découvrir par quelle partie de lignée ce gêne a été transmis et depuis combien de générations et comprendre quel est ce schéma ancestral, comment un programme s’est ancré en chaque membre de la famille et quelle stratégie de survie s’est développée.

-3- Comprendre comment ces schémas se sont manifestés dans notre vie en choisissant une année de notre vie et en repérant en elle les signes de la perturbation.

-4- Neutraliser ces manifestations en se servant de l’amour: pardonner à ceux qui nous ont blessé en leur reconnaissant le mérite de nous avoir donné matière à nous perfectionner, nous pardonner à nous-même et voir les choses d’une nouvelle façon.

-5- Créer sa nouvelle réalité, déterminer de nouveaux objectifs en établissant ses intentions et en visualisant le futur tel que nous le désirons.

3/ Une situation personnelle concrète à traiter:

Mes projets amoureux toujours annulés, contrariés ou différés, ce qui engendre frustration, colère et déception.

Au-delà de ce problème, il y avait tout ce qui échouait pour moi, en amour: les malentendus, les rendez-vous manqués, l’absence de communication et donc, en résumé, un blocage relationnel avec mes partenaires amoureux.

Les 5 étapes:

-1- Découvrir mon histoire personnelle, les schémas récurrents qui y sont liés et les organes qui souffrent dans le corps, avec les émotions qui sont rattachées à ces perturbations énergétiques.

Chiffres choisis intuitivement : 3 -3 – 2 – 5 –

Ce qui renvoie aux conclusions suivantes: Le thème de mon histoire a engendré [3] la perte de ma valeur personnelle* et le schème d’interférence énergétique qui s’est établi dans mon archétype des 5 éléments est [3] le Pionnier, élément bois**, créant une perte de la capacité d’avancer, affectant [2] ma vésicule biliaire *** et suscitant l’émotion de ressentiment. La souffrance et les difficultés qui furent crées à travers le thème de mon histoire ont aussi établi un schème perturbateur dans mon chakra [5] de la gorge**** et son archétype nuisible: l’acteur (faire semblant de, jouer un rôle) avec l’ incapacité de dire mes besoins, d’exprimer mes désirs, ce qui crée la perte d’expression de ma vérité.

Les * renvoient au feed back de mon vécu réel passé et sont illustrés par des exemples et « preuves » concrets:

* en effet, timidité permanente, manque de confiance en moi et retrait par peur de ne pas être à la hauteur ou dissimulation de mes ressentis et pensées personnels ont jalonné mes relations, particulièrement mes relations à l’homme

**dans cet archétype, il est réellement question de valeurs où je me reconnais: besoin motivant d’action et d’épanouissement, créer le mouvement et l’excitation, aptitude à contrôler mes émotions en exprimant mes sentiments profonds, visionnaire avec grand potentiel créatif, etc… Sauf dans l’expression déséquilibrée de l’archétype: colère prolongée, exagération et surmenage..

*** exact: intervention chirurgicale d’urgence pour enlever ma vésicule biliaire à l’âge de 43 ans!

****exact: le chakra de la gorge régit entre autres la thyroïde et tous les organes autour de la gorge. Dès mon mariage, à l’âge de 19 ans, j’ai souffert de 6 à 8 angines par an jusqu’à l’ intervention chirurgicale pour extraire mes amygdales à l’âge de 28 ans!

-2- Découvrir par quelle partie de ma lignée ce gêne a été transmis et depuis combien de générations et comprendre quel est ce schéma ancestral, comment un programme s’est ancré en chaque membre de ma famille et quelle stratégie de survie s’est développée.

Chiffres choisis intuitivement: 2- 8- 3- 7- 5- 8

Ce qui donne: ma faiblesse génétique est survenue par le lignage [2] du père de ma mère, à une époque remontant à [8] plus de 200 ans avant J.-C. et la source de ce schéma ancestral, transmis de génération en génération, est [3] la PAUVRETÉ. Pour survivre, mes ancêtres ont adopté une stratégie qui me fut transmise:[7] « pour survivre, il vaut mieux éviter d’être moi-même » et cela a créé un programme qui me fut également transmis, qui est [5] la désillusion. à suivreLe schème ancestral a établi en moi le sentiment [8] que je passe inaperçue. *

* En feed back, je veux écrire que je me reconnais parfaitement dans toutes les croyances ci-dessus, soit parce que ma mère en faisait étét, soit parce que je me suis dit intérieurement des milliers de fois : « pour survivre, il vaut mieux éviter d’être moi-même », soit parce que la désillusion m’a accompagnée toute ma vie et que je ressens encore bien souvent ce sentiment de ne pas être vue ni entendue (« je passe inaperçue)

 

-3- Comprendre comment ces schémas se sont manifestés dans ma vie en choisissant une année de ma vie et en repérant en elle les signes de la perturbation.

Année dont le chiffre me vient en premier à l’esprit: 2000.

A ce stade, pas de chiffres choisis intuitivement mais des questions posées par l’auteur AMENANT DIRECTEMENT à mettre en lien l’année choisie avec les schémas perturbateurs découverts précédemment lors des deux premières étapes du processus.

Ce qui me paraît intéressant dans cette technique c’est justement ces chiffres qui viennent spontanément, avant même que la conscience fasse le lien avec le problème évoqué. Je vais vous donner ici (tout en préservant mon intimité) un feed back authentique:

Les questions posées par l’auteur m’ont amenée à me remémorer l’année en question et à écrire ceci: 2000 est l’année de ma rencontre avec mon amoureux actuel. Ce fut réellement une année de nouvelles découvertes pour moi car je n’avais jamais auparavant fait l’expérience d’un tel amour. J’ai ressenti ce qui est évoqué par l’archétype du pionnier, c’est parfaitement révélateur car jamais avant cette période je n’avais perçu aussi fort ces énergies d’enthousiasme en moi, de joie de vivre, de plaisir et de sens de l’aventure. Cet évènement a donc affecté ma vie dans le sens positif de me permettre d’avancer (on revient à l’archétype du pionnier) et c’est en 2000 que j’ai commencé une thérapie par rapport à cette nouvelle relation amoureuse, si importante pour moi. J’avais une seule envie: ÉVOLUER pour atteindre l’AMOUR.

On voit alors comment la pauvreté et la croyance « il vaut mieux éviter d’être moi même » me dévalorisait en 2000 par rapport à mon nouvel ami, lequel était marié et dans un milieu familial assez aisé, privilégiant l’argent à toute autre forme de bonheur. Je me suis vite sentie inférieure et du coup, ai reproduit sans m’en rendre compte le schéma de « je passe inaperçue » car j’ai accepté une relation où je n’étais pas entendue dans mes besoins (archétype de l’acteur): naturellement, puisque l’homme était marié!

 

-4- Neutraliser ces manifestations en me servant de l’amour: pardonner à ceux qui m’ont blessée en leur reconnaissant le mérite de m’avoir donné matière à me perfectionner, me pardonner à moi-même et voir les choses d’une nouvelle façon.

Dans cette partie là il nous est proposé de choisir intuitivement deux chiffres encore afin de déterminer quel don nous a été offert par cette situation de l’interférence énergétique ou quelle leçon nous a été enseignée ainsi. Puis de trouver quel nouveau point de vue en résulte.

En fonction de ces chiffres [9] et [9], la réponse pour moi fut que les personnes qui ont de tous temps contribué à cette interférence furent mes parents et une fois que j’eus reconnu leur rôle d’enseignement dans ces schémas perturbateurs, j’ai fait cette avancée vers le pardon, chose qui n’est pas nouvelle pour moi. C’est un travail de longue date. Et les chiffres révèlent que le don est la foi (qu’on pourrait appeler ici aussi la confiance en opposition à la désillusion redoutée). Mon nouveau point de vue, mon changement de direction au niveau du cœur, consiste en ceci: « j’ai droit à mes rêves ».

Ce qu’il y eu d’impressionnant dans ce travail avec l’ouvrage de Margaret Ruby était que je savais déjà ces choses mais ce que je ne savais pas vraiment, c’est qu’elles ne m’appartenaient pas. Les mettre ainsi en relief , comme de simples informations trnasmises par le vecteur « A.D.N. » fut pour moi une facilité à prendre du recul par rapport à ces croyances et schémas.

-5- Créer sa nouvelle réalité, déterminer de nouveaux objectifs en établissant ses intentions et en visualisant le futur tel que nous le désirons.

A partir de ce point, il devient très porteur de pouvoir mettre en mots ma nouvelle histoire, celle où dans l’amour le plus pur, je rencontre mon amoureux et prends de sa présence ce qu’il a à m’offrir en mettant la relation à profit pour expérimenter le plaisir, l’exploration des territoires hors des normes entre deux êtres qui s’aiment mais ne peuvent vivre l’amour qu’en secret sans en être frustrés, dans la plus grande force de l’amour, au-delà des apparences. Ici, il convient encore de choisir un chiffre qui nous renvoie à l’énergie de certitude qui nous aidera à réaliser concrètement ce que nous désirons. Et j’ai choisi le [3] ce qui ne m’a pas étonnée car le [3] signifie: « j’ai un grand potentiel visionnaire ». Cela n’étonnera personne me connaissant intimement car tout ce que j’ai vu s’est révélé réalité. Ainsi, il est bon de créer à ce stade, ma nouvelle vie amoureuse où les rendez vous ne sont plus manqués mais honorés, voire plus … Car tout a changé et voilà que mon homme se révèle très proche, très désireux de nouveau de ces douces « folies » que nous partagions au tout début, lors de notre rencontre alors que 8 ans se sont passés et que la situation extérieure n’est pas changée. C’est dire ici que je me sens désormais unie à lui dans un couple où la « pionnière » que je suis donne au monde la vision d’une femme épanouie et heureuse en gardant une parfaite autonomie.

Avec tout ma tendresse, Michka.
Je vous remercie de m’avoir lue et si cela vous fait plaisir, vous invite à laisser votre commentaire ou témoignage, soit sur le blog en cliquant sur  « pas de commentaire » soit par le formulaire direct suivant:

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

 

Une réponse à “Partage d’expérience : régénération de l’ADN”

  1. Diane dit :

    Chiffres choisis intuitivement : 3 -3 – 2 – 5 -: 13-L’Arcane sans Nom symbolide ici une transformation radicale
    Chiffres choisis intuitivement: 2- 8- 3- 7- 5- 8:33/6
    Choisir l’Amour par un chemin d’une évolution spirituelle et pure de l’Amour, tel un maître en soi
    3 Belle Impératrice comme tu as un beau projet de vie et d’amour….

    Toute ma tendresse,
    Diane

 

The Limace Psychopathe Blog |
Buzancy's Life |
Les Ardennes par samouraï 08 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | n°1 mondial de la vente dir...
| Ma page perso
| Dapefle